AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Sam 19 Avr 2014 - 17:24




Dragomir Stoyanov


Âge 18 ans, et effrayé par le temps qui passe, qui lui file entre les doigts. Tic, toc.
Origine Autrichienne. Sa langue maternelle étant l'allemand, il a apprit le bulgare en grandissant avec son père, que sa mère a rencontré lors d'un voyage d'affaires à Sofia. Tous trois habitent à Salzburg, mais Dragomir a le domicile familial en horreur depuis quelques années.
Date de naissance 17 février 1980. En pleine nuit, pour emmerder tout le monde. Un long soir d'hiver interminable ; Drago devait avoir un sixième sens, il savait déjà que sa vie allait être semée d'embuches et cette perspective ne l'enchantait pas assez pour sortir du ventre de sa mère sans se battre.
Scolarité 1ère année de spécialisation ; Magie Noire. Dragomir a choisi cette spécialité suite à un coup de tête. Prédisposé à l'alchimie, cette spécialisation correspond mieux au genre qu'il essaie de se donner.
Clan Flammes. Parfaite incarnation du clan jusqu'à ses seize ans, il abhorre à présent le Sceau  tatoué entre ses omoplates.
Statut de sang Pur. Depuis des générations. C'est un pur hasard, cependant, la famille Stoyanov est réputée pour avoir en horreur les unions arrangées, et même si cela n'a jamais été le cas, on dit que personne ne se serait opposé si un né moldu avait rejoint la famille autrichienne.
Baguette 28,5 cm, bois de Prunellier, ventricule de dragon. Caractérielle, mais elle lui correspond parfaitement. Le bois utilisé est celui des guerriers. Le prunellier a la réputation de produire ses prunes les plus douces après les hivers les plus rudes ; ses possesseurs sont des survivants, des feux d'artifice qui ne cessent d'exploser même lorsqu'on essaie de les noyer.
ParticularitéC'est un alcoolique et un poissard de première. Sa particularité? Il sait rien gérer dans sa vie.


All these little things





Forme de ton patronus

Le patronus de Dragomir est intrinsèquement liée à celui de sa défunte soeur. Le cygne d'Iris la représentait en tout point, et depuis que celle-ci a mis fin à ses jours, c'est Dragomir qu'il protège lorsque celui-ci arrive à le faire apparaître. Ce n'est pas souvent, surtout ces derniers temps, et de toute manière il est persuadé que voir cette représentation de sa soeur lui fait plus de mal qu'une attaque de détraqueurs.

Opinion sur la quête de l'Ox

L'Ox est son dernier espoir de remettre toute sa vie en ordre. Il est persuadé qu'avec un tel pouvoir, la montagne d'emmerdes qui l'écrase s'allègerait allègrement. Pour Iris, pour Vervein... Pour autant, il n'a aucune envie que le clan des Flammes ne trouve l'objet de convoitise, car cela voudrait dire que le même pouvoir coulerait dans les veines de leur meneur, et c'est une pensée qui lui est insupportable. Le jeune homme est prêt à passer les accords qu'il faudra pour faire en sorte d'avoir les mêmes résultats en utilisant les pouvoirs de quelqu'un d'autre.

Pourquoi ce clan

Si les membres nommés du clan sont nommés les Flammes, Dragomir est une déflagration. Plein de vie et mu d'une énergie sans pareille, il était une étoile qui dégommait tout sur son passage. Une véritable boule de feu. Et dès sa première année il s'est fait tatouer le symbole des Flammes entre les omoplates. Représentant toutes les valeurs de son clan, il s'y est senti chez lui jusqu'à l'âge de seize ans. Puis, bien évidemment, tout a changé.

Forme de l'épouvantard

Dragomir n'aura jamais les réponses dont il a besoin. Il n'a aucune idée de ce qui est réellement arrivé à Iris, et il ne peut que s'imaginer les scénarios les plus torturés. Son épouvantard n'est pas corporel ; il se manifeste sous la forme de sons. Les cris de sa soeur, qu'il entend dans toutes les directions possibles, et il n'est jamais capable d'en localiser les sources ou de les faire s'arrêter. Il n'a jamais réussi à affronter sa peur et détruire un épouvantard.


Carry on my wayward son



PLAYLIST.

♫ Demons ; Imagine Dragons
♫ Animal I have become ; Three Days Grace
♫ Love the way you lie ; Eminem
♫ Landslide ; Fleetwood Mac
♫ Not your fault ; AWOLnation
♫ Seven Nation Army ; The White Stripes
♫ Lavinia ; The Veils
♫ Memories ; Within Temptation
♫ Chop Suey ; SOAD
♫ Awake ; Secondhand Serenade
♫ Là haut - Saez
♫ Ma mémoire sale ; Les chansons d'amour
♫ Delta Charlie Delta : Les chansons d'amour
♫ Brother ; The Organ
♫ Demolition lovers ; My Chemical Romance
♫ Gotta be somebody's blues ; Jimmy Eat World
♫ Down ; Jason Walker
♫ Situations ; Escape the Fate
♫ 9 crimes ; Damien Rice
♫ Alice Practice ; Crystal Castles
♫ Can't take it ; All American Rejects

Descente aux enfers : n.f
Lorsqu’un être humain voit sa vie s’évaporer devant lui et tous ses idéaux partir en fumée, alors qu’il n’a pas d’autre choix que de regarder sa détresse dans les yeux, le dos plaqué au mur, immobile et pétrifié, spectateur de sa propre existence. Et qu’un jour béni, ô tant attendu, il croit qu’il ne peut pas tomber plus bas. Mille fois Dragomir a cru toucher le fond, et à chaque fois il s’est trompé, car le fond est toujours bien plus profond qu’on ne l’imagine.



Dragomir et Iris n’auraient pas pu être plus proches ; de la même façon qu’ils n’auraient pas plus être plus diamétralement opposés. Il était une déflagration, il était le tonnerre et les explosions, il était l’étoile filante illuminant le ciel et les astres détruisant tout dans leur course. Tout chez lui était exacerbé, et chaque matin était porteur de nouvelles possibilités. Chaque seconde était une bénédiction, et ceux qui n’en profitaient pas pour faire n’importe quoi étaient des idiots. Sauf elle, bien sûr. Elle était le doux murmure du vent dans les roseaux, la surface calme de l’étang un jour de juillet. A treize ans elle était déjà adulte et elle allait conquérir le monde. Drago lui ouvrirait le chemin même s’il devait défoncer chaque porte dans ce bas monde pour qu’elle ne puisse passer. Elle était la pluie qui calmait l’embrasement, et ensemble ils étaient légers comme l’air. Le jour et la nuit, à croire que l’un des deux était adopté.

Mais que nenni ; rien n’est plus important que le sang familial dans la famille Stoyanov, pas de mensonges, pas de trahison, l’harmonie. Avec de la perspective, Drago et Iris ont probablement eu la meilleure enfance de tous leurs camarades de classe. Jamais privés de rien, jamais jugés sur quoi que ce soit, Monsieur et Madame ne souhaitaient qu’une chose ; le bonheur de leurs enfants. Ils méprisaient ces autres familles de sang-pur vieilles comme le monde, qui mariaient et vendaient leur progéniture comme des organes sur le marché noir, qui n’avaient que la pureté en tête et se foutaient bien des dégâts qu’ils occasionnaient dans leur lutte effrénée pour le pouvoir. Il se trouve qu’il n’y a pas une goutte moldue dans les veines des Stoyanov. Et pourtant, ce n’est pas faute de les refuser. Falko Stoyanov, l’arrière arrière grand père, par exemple, aurait épousé la petite dernière des Störtenbecker si celle-ci n’avait pas rompu les fiancailles au dernier moment, par peur de cette magie qui lui avait été révélée. Le libre arbitre est beaucoup trop important pour que l’on puisse jouer avec comme cela, jugent-ils à raison.

De leur maison près du lac, à Salzburg, peut-être ont-ils une vision différente sur le monde. Après tout, l’ouverture d’esprit a été un facteur important dans la création de la famille. Pour que le médicomage bulgare de renom,  Milovan Stoyanov, ne tombe amoureux de l’ensorceleuse autrichienne Silja Ackermann, il aura fallu un sacré coup du sort, et ils ne cessent d’en être reconnaissants aujourd’hui. Le sacrifice est la valeur primordiale de la famille, et cela a été illustré quand Stoyanov a tout abandonné pour aller vivre avec sa fiancée à Salzburg. Pas un jour aujourd’hui ne l’a-t-il regretté. Même pas lorsque Dragomir est né, enfant absolument insupportable et pas foutu de tenir en place trois minutes. Inutile de dire que l’arrivée d’Iris a été un réel bonheur ; Drago avait quelque chose pour s’occuper, et la petite fille était l’opposé complet de son frère ; adorable et délicieusement silencieuse.

Alors que leurs voisins apprennent la magie dans des pensionnats spécialisés, rassemblements de sang purs bourges et complètement pédants, Dragomir et Iris découvrent les bienfaits d’une enfance saine et d’un apprentissage à la maison. Si l’on retourne en arrière, on peut observer les prémices de la future colère et de la boule de feu protectrice qui habite Drago. Le premier incident de sa vie ; la première fois qu’il utilise la magie. Il a huit ans, Iris en a sept, et elle se promène près du lac, un grimoire entre les mains. Elle vient d’aider sa mère à concocter une potion pour la première fois, et c’est certainement le plus beau jour de sa vie. Plus tard, c’est sûr, elle sera potionniste. Elle ne voit pas arriver les deux brutes épaisses qui l’attendent vers les balançoires, et c’est déjà trop tard lorsqu’elle s’en rend compte. Elle a déjà la lèvre en sang, et le grimoire flotte dans l’eau. Lorsque Dragomir arrive, c’est comme si le parc prenait soudainement feu. Sa colère est si palpable qu’elle résonne dans l’air et donne mal à la tête ; ça bourdonne, ça ronge, ça crie au-dedans, et les deux gamins se retrouvent à l’eau plus rapidement qu’il ne faut. Le futur Flamme aimerait bien maintenir leurs têtes sous l’eau jusqu’à ce que leur dernier souffle ne passe la barrière de leurs lèvres, mais Iris l’attrape par le bras, et tous deux rentrent à la maison à petites foulées. Drago reste éveillé deux nuits complètes à observer sa petite sœur, à vérifier que ses respirations sont égales, et que son cœur ne risque pas de s’arrêter. Il ne sait pas encore qu’elle n’est pas si fragile, mais à ce moment précis, il décide que jamais plus personne ne touchera un de ses cheveux et restera en vie.



Ca ne surprend personne que, quatre jours exactement après son arrivée à Durmstrang, Dragomir se balade fièrement dans les couloirs avec le Sceau des Flammes tatoué au creux des omoplates. C’est la première fois qu’il est séparé d’Iris si longtemps, mais il passe chaque vacances auprès d’elle, et ses lettres hebdomadaires l’aident à tenir la distance. En attendant il trouve refuge auprès de sa nouvelle famille. Avec ses compagnons rouges et enflammés, il fait les quatre cents coups, et s’attire vite une réputation de bagarreur. Il a le sang chaud, et ça se voit. Le jeune homme devient même assez populaire, et passe ses journées à rire et courir partout. Les études ne sont pourtant pas son fort, et cela se voit assez vite lors de sa deuxième année. Avec Iris et les Flammes, tous ses amis et l’école qui est pour lui la plus belle au monde, il a bien autre chose à foutre de ses journées qu’étudier la composition d’une potion revigorante (ce qui lui serait pourtant utile, voyons les choses en face.) St Cyril soit loué, il trouve de l’aide et réussit à passer ses examens sur le fil du rasoir. En troisième année, lorsqu’il découvre l’alchimie, tout change. Drago tombe complètement amoureux de la matière, et s’investit corps et âme pour être le meilleur alchimiste que le monde ait jamais connu. Il est toujours complètement paumé en Botanique et Métamorphose, mais il est bon en Potions grâce au suivi d’Iris, et pour la première fois de sa vie, il a l’impression d’avoir trouvé un véritable équilibre dans tous les éléments de sa vie.

Mais les Flammes prennent le pas sur ses bonnes résolutions, et lorsqu’il atteint l’âge de 14-15 ans, tout s’intensifie. On aurait pu le voir arriver, réellement. Drago est épinglé de plus en plus souvent pour des bagarres, l’alcool commence à couler à flots et la Taverne des Trois Trolls devient comme un deuxième QG pour lui et les amis qui le suivent partout. C’est à ce moment là qu’il rencontre Vervein. Vervein, la comète dans son ciel. Leur union est instantanée et explosive. Comme de l’acide sulfurique et du cyanide, ils forment le mélange le plus destructeur de Durmstrang, et tout le monde le sait. Leur première rencontre est littéralement un crash dans la vie du Flamme ; lors d’un match de Quidditch, elle lui botte le cul et le fait tomber de son balai. Pas assez haut pour qu’il se fasse réellement mal, mais si l’on regarde bien lors de la scène, on peut voir sa fierté en petits morceaux éparpillés sur le terrain. Il lui rend la vie impossible pendant quelques semaines par vengeance, avant de se faire clouer au sol d’une manière bien autre, bien plus sauvage et passionnée. C’est ainsi que nait le couple de la destruction, pas foutu de s’aimer correctement, mais ils le font quand même. Et les objets volent et les cœurs se brisent et d’une façon ou d’une autre ils terminent toujours ensemble. Complètement à bout de souffle, mais ensemble.

Iris voit tout ceci d’un mauvais œil, évidemment. Elle est persuadée que Vervein est mauvaise pour son frère et ne se gêne pas pour lui faire savoir. A de nombreuses reprises, le frère et la sœur se disputent, pour la première fois depuis toujours. A coups de « mêles toi de tes fesses », et de « si tu n’y mets pas un terme par toi-même je t’empoisonne ». Iris fait honneur à son clan ; évidemment chez les Icebergs, elle est réfléchie et logique, et pour elle son frère s’autodétruit.



C’est une règle universelle : Lorsque l’on a le cœur gelé par la raison et que l’on ne comprend pas la passion qui anime les autres, quelqu’un, un jour ou l’autre, va se charger de vous brûler de l’intérieur, et cela vous détruit. Iris n’échappe pas à la règle. Elle a quinze ans, Dragomir en a seize, et les Flammes viennent d’élire un nouveau chef de clan : Deklan Levski. Lors de la fête qui suit l’élection, Iris suit son frère au cœur de la musique et des rires ; et ses yeux se portent sur le nouveau meneur et elle sait qu’elle est perdue et damnée. Elle change, au fil des semaines. Et Dragomir le remarque ; il s’inquiète, et voit qu’elle a arrêté de manger, que de grandes cernes noires entourent ses yeux autrefois perçants et éveillés. Quelque chose se trâme, mais il n’arrive pas à mettre le doigt dessus, et peu à peu cela le rend fou. Les choses avec Vervein s’intensifient, pas dans le bon sens, et la fin du monde arrive le jour où on retrouve Iris pendue dans le Pavillon Cristal, avec une chevalière au doigt. Celle de Deklan Levski. Un suicide. Le ciel lui tombe sur la tête.

Dès lors, le nouveau meilleur ami de Drago est le Whiskey pur feu. Nuit et jour à la Taverne des Trois Trolls, il donne un nouveau sens au mot « obsédé ». Levski a eu quelque chose à voir là dedans, il le sait. Pendant des semaines où Iris tombait lentement en dépression, il tirait les ficelles. C’est sûr. C’est sûr. Et pourtant le meneur est intouchable. Aucune preuve, et des millions de gallions le protègent. La mort d’Iris a donné à Drago un nouvel objectif, qu’il accomplira même s’il doit y laisser sa peau : la venger, et abattre Deklan. Une tornade s’est emparé de lui, une délicieux mélange de culpabilité, de rage, et de désespoir. De nos jours, le Flamme n’est pas très fun à fréquenter, et le clan qu’il a un jour tant aimé lui fait horreur. Le Sceau qu’il porte au creux des omoplates le débecquette et s’il pouvait, il le brûlerait au fer et l’arracherait de sa peau. Mais un sceau, c’est pour la vie, et il n’aurait jamais imaginé vouloir rejoindre un autre clan que le sien. Pourtant, son dégoût des Flammes et du meneur est bien présent, et plus que jamais il se considère comme un loup solitaire. Du coup il se donne un genre ; plus fort que flamme? C'est lui. Arrogant et moqueur, c'est lui. Abruti confiné dans sa carapace, c'est lui. Il a même renoncé à l'alchimie, sa véritable passion, pour se lancer dans la magie noire, pour se prouver qu'il était bien dur et maléfique. Il enchaine les conneries les unes après les autres, il est au bord du gouffre et prêt à se laisser tomber.

La légende de l’Ox le maintient en vie. Avec l’Ox dans ses mains, Iris reviendra à la vie, c’est un fait. Cependant, il est bien conscient que si son clan trouve l’objet en premier, le pouvoir coulera aussi dans les veines de Deklan, et ça c’est un risque qu’il ne peut pas prendre. Il est prêt à saboter la quête de l’Ox pour les Flammes, du moment qu’on lui promet de ramener sa sœur une fois l’Ox trouvé. Le temps des alliances est arrivé.


Le moldu derrière l'écran

Pseudo Evy
Ancienneté RP 8 ans, en gros.
Toi & AK : C'est mon bébé, mon petit choupinou, donc forcément je vais finir avec 15 comptes je le vois d'ici @_@
Crédits : regenbogen
Le mot de la fin  HELLO WORLD I'M YOUR WILD GIRL




Dernière édition par Dragomir Stoyanov le Ven 2 Mai 2014 - 16:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Sam 19 Avr 2014 - 18:03

Si tu fais des personnages haut en couleur et super très intéressants à chaque fois, vas-y, fais-en 18 !!  Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 842585232 Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 842585232 Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 842585232 x)

Bon courage pour ta fiche ! x)
Même si je sais que tu en auras pas besoin ! xD

 Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 2390229339 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Sam 19 Avr 2014 - 18:32

Hello sexy thing. Hook up with me will you ? ♥

Bienvenue honey, again, et bon courage pour ta fiche. Réserve moi un lien surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Sam 19 Avr 2014 - 22:28

Rebienvenue, tout feu faux flamme What a Face ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Dim 20 Avr 2014 - 17:46

Re Bienvenue !!
Super choix de vava et la citation dans le titre du topic <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Dim 20 Avr 2014 - 18:02

ALEXEI ▽ Ahah, mais je ne fais que ça, faut que mes personnages soient tordus sinon je m'ennuie :') Merciii. Faudra qu'on se fasse un petit lien cool 8). Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 1385788135 

ANYA ▽ T'es une perverse quand même. Allez je suis gentille, t'auras le droit de partager le lit de Drago pour une nuit. N'abuses pas de ta chance (a)

ALEKS ▽ COMPAGNON FLAMME. Fin oui, moyennement Flamme, mais Flamme néanmoins  What a Face 

ELSA ▽ Merciiii, je me sers pas mal d'Imagine Dragons pour créer Drago, donc ça va envoyer, haha (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Mar 22 Avr 2014 - 8:43

Mais évidemment !!!  Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 842585232 
Vite que tu finisse pour jouer ce tordu ! xD  Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 2451228303 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Mar 22 Avr 2014 - 18:14

Ooooooh, tu as craqué toi aussi /o
J'ai hâte de voir ce que tu nous prépares, parce que Dragomir, c'de la bombe I love you Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 2427687405 Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 1148312449
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Mer 23 Avr 2014 - 13:23

Rebienvenue sur ton forum chouchou.
Coolie pour toi juste parce que c'est un flamme :P!
Encore un qui va se prendre un petit doloris :P!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ Mer 23 Avr 2014 - 15:43

Colton !! Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 2390229339 

Re-Bienvenue avec ce personnage qui a l'air haut en couleur  Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 842585232 Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 842585232 


Elsa Pavlova a écrit:
Super choix de vava et la citation dans le titre du topic <3
+1  Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE 556567074
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HOMINUM REVELIO ϟ
Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Empty
Ҩ Re: Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE Ҩ

Revenir en haut Aller en bas
 

Dragomir ▽ IT'S WHERE MY DEMONS HIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]
» playing hide and seek with our hearts. | mayo ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum