AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Commentaires RP ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40, 41  Suivant
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Sam 8 Avr - 18:27

Je viens de lire la réponse de Mordred au rp avec Amatis. Je suis amoureuse de ce personnage la plume, le perso. J'vais lire tout ce que t'as écrit :bave: t'as gagné une fan
Revenir en haut Aller en bas
Some men just want to watch the world burn
avatar
Some men just want to watch the world burn

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : PurMessages : 253Date d'inscription : 07/02/2016Localisation : Domovoï's Rock.
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Dim 9 Avr - 10:35

Ooooh c'est gentil, merci. :please: Ça me fait très plaisir. :pticoeur:

Moi je suis fan du Amasphalt, encore et toujours. :aaaah:



Welcome to my world of fun
If it feels good, tastes good, it must be mine. Heroes always get remembered but you know legends never die. And if you don't know now you know, I'm taking back the crown. I'm all dressed up and naked. I see what's mine and take it. The crown, so close I can taste it.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Ven 5 Mai - 12:46

Zoskar est un poison délicieux.
J'ai des frissons plein la peau et les doigts qui tremblent.
Zoskar avec ça au creux des oreilles, oh. mon cœur saigne.

Citation :
Il a sous les paupières quelque chose comme du spectacle, des corps et de la vie, des mains agrippées à ses poignets et des dents contre ses lèvres, un rire au creux des oreilles et les draps froissés sous le dos, ses hanches qui se cambrent et l’impression de mourir à petit feu. Il a sous les paupières quelque chose qu’il ne comprend plus, le plaisir et le bonheur et le désir, autant de choses qu’il ne ressent pas, le plaisir et le bonheur et le désir, autant de choses qu’il ne comprend plus, comme si ses connexions s’étaient brisées, comme si tout s’était fendillé, comme s’il flottait, à la dérive, au milieu d’un vide qui le priverait de sensations, ivre de liberté mais privé d’émotions.

Citation :
« Imagine, le sol friable et la forêt, le coin secret où on allait se réfugier, loin, loin, loin de chez lui ou de chez moi. Imagine, il tend les mains et je crois qu’il va me serrer dans ses bras alors je ferme les yeux. »  Il y a une faille dans sa voix mais son visage est impassible. Il y a une faille dans son regard mais il la fixe quand même. « Il me pousse et la chute est longue. La dernière chose que j’ai vu c’est le visage de quelqu’un que j’ai aimé et qui m’a tué. »

Citation :
Elle pose ses mains sur le visage glacé d’Oskar avant d’embrasser doucement son front, puis bascule dans le vide

Chute.

Le vent qui fouette leurs visages, et le temps qui semble se suspendre. Pendant un moment il n’y a plus rien, plus qu’eux deux et le shoot d’adrénaline monstrueux qui ne fait que grimper. Et le rire. Le rire presque enfantin qui lui échappe, avant de mourir dans sa gorge au moment de l’impact.

Citation :
Zora trouve ça beau. Comment ils se sont loupés dans la vie, pour mieux se retrouver dans la mort. Tous les deux. Plus jamais seuls.
Revenir en haut Aller en bas
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES
avatar
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES ☽

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : résolument purMessages : 3466Date d'inscription : 07/07/2011Localisation : Dans le noir
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Jeu 18 Mai - 18:35

Le dernier post de Loevi dans le Thaddevi est teeeeeeellement beau roh la la je suis fan


hate me for all the things i didn't do for you Ψ
“The one thing that always tore us apart is the one thing I won't touch again. In my sick way I wanna thank you for holding my hand up late at night, when I was busy waging wars on myself you were trying to stop the fight.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vainqueurs
avatar
Vainqueurs

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Pur, toujoursMessages : 795Date d'inscription : 28/12/2015Localisation : Dans une cage du laboratoire de Domovoi's Rock
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Lun 24 Juil - 16:00

La reponse d'Eno au Viktora c'est trop frustrant de ne pas pouvoir répondre


I've tried, again and again, but you're still here.
©crackintime


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
avatar
Modératrice

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : MêléMessages : 83Date d'inscription : 22/07/2017Localisation : Domovoï's rock
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Lun 24 Juil - 20:26

Oooh je suis ravie que ça te plaise :keur: j'étais un peu angoissée ahah Profite de ton voyage, je t'attends sagement pour me faire casser la gueule


The silence scares me 'cause it screams the truth
You hold it in your hands and let it flow, this cruelty of youth as you fall again, alone, in the compromise of truth. It's in the eyes, I can tell you will always be danger. We had it tonight, why do we always seek absolution?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bury all your secrets in my skin ✝
avatar
Bury all your secrets in my skin ✝

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : purMessages : 409Date d'inscription : 29/12/2015Localisation : Domovoï's Rock
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Sam 30 Sep - 14:52

ZOOM SUR 3 RP

Parce que quand on aime, il faut le dire !




Vous ne pensiez pas cela possible, et pourtant on l'a fait : hé oui, on a encore trouvé un moyen de vous montrer notre amour  


COUCOU LES CHATONS  

Aujourd'hui, nous sommes heureuses de pouvoir vous présenter un nouveau concept : le zoom sur 3 RP !   Qu'est-ce que c'est encore ce truc? Et bien il s'agit de la dernière invention du staff pour baver sur vos sublimes, vos merveilleuses, vos somptueuses plumes de rpgistes.

Parce que AK c'est avant-tout un forum d'écriture, il nous semblait important de nous recentrer un peu là-dessus. C'est pourquoi nous avons décidé de redynamiser un peu la section "commentaires RP" en choisissant nous-mêmes trois RP que l'on met à l'honneur, en quelque sorte. Trois membres du staff (cela va varier à chaque fois) vont chacun vous présenter un RP qui leur a plu et détailler un peu leur avis, partager des extraits qu'ils ont beaucoup aimé, ce genre de choses.  

Attention, ce n'est pas un concours, loin de là ; il s'agit plutôt d'un "partage de coups de coeur" et croyez-moi, le choix a été difficile parce qu'on lit toutes tellement de RP  qu'on adore, ce n'était pas simple de n'en sélectionner qu'un seul.  :ddd: On va essayer de poster nos coups de coeur assez souvent, tous les mois ou tous les deux mois en fonction de votre productivité.  :perv:

N'hésitez pas à partager vos impressions sur les RP choisis, mais aussi sur vos propres coups de coeur ! Ça fait toujours plaisir de savoir que ce qu'on écrit est lu et apprécié, alors surtout, ne retenez pas votre bave.  

Et maintenant, place aux 3 RP de cette première édition !  


COUP DE ♥️ DE SCHEILUDWENA




Si j'ai choisi ce rp, c'est avant tout parce que je suis tombée amoureuse des deux personnages dès leur inscription. En lisant la fiche de Ludwig, j'ai tout de suite su que j'allais accrocher à ce nouveau pairing et à l'atmosphère sombre que la joueuse nous propose. Nous sommes plongés dans un univers très particulier, puisque l'action se déroule dans la cave d'un business de trafic de créatures magiques dans un premier temps, de jolies filles d'êtres humains dans un second temps. L'ambiance est donc assez lugubre, on sent que la situation pèse lourdement sur le coeur d'Athena, qui se fracasse un peu plus au fil des posts mais qui tient bon malgré tout.  :eyes:
C'est aussi pour ça que j'ai accroché à leur histoire, il y a une certaine dualité entre ce que les personnages montrent et ce qu'ils ressentent réellement que je trouve très intéressante. Pour survire dans cette prison, Athena sait qu'elle doit s'accrocher aux miettes d'espoir qu'il lui reste encore et elle essaie de rester forte, de rire même si tout se meurt à l'intérieur. Quant à Ludwig, on sent qu'il fait de cette affaire quelque chose de plus en plus personnel ; il n'a pas l'air d'être habitué à ce que quelqu'un lui tienne tête, et on sent bien que ça le travaille, que ça le dérange.  :perv: Sans oublier le fameux "mur" du jeune homme qui est une représentation mentale de son don d'occlumens, en quelques sortes. Ça protège ses pensées des incursions de la légilimens, histoire de rajouter un peu de piment dans leur relation.

Vous l'aurez compris, il n'y a pas encore grand chose de romantique qui se passe pour l'instant (sauf si vous considérez la torture comme une preuve d'affection, mais bon on ne s'appelle pas toutes Asphalt) (ah et vu l'ouverture du Ludwena II, je sens que la guimauve et les papillons roses ce n'est pas pour tout de suite) mais la dynamique qui s'installe entre eux est juste fascinante. Tout les oppose et c'est ça qu'on aime.  :hinhin:  Ajoutez Kayla, la vélane qu'Athena essaie de protéger et qui se rapproche dangereusement de Ludwig, et vous obtenez un triangle presque amoureux trio QUI DEBOÎTE.  :please:

Mais assez parlé, j'ai sélectionné pour vous quelques extraits.

Athena a écrit:
Elle a toujours cherché à s'échapper, Athena, peut-être parce qu'elle a toujours eu le sentiment d'être enfermée. Aujourd'hui c'est littéral et ça réveille des peurs qu'elle s'est efforcée d'oublier avec les années. Elle aime pas trop qu'on déconstruise tout son monde comme ça, qu'on lui montre que sa vie entière est un faux-semblant et qu'on lui mette la réalité sous le nez, cette horrible réalité qu'elle ne peut plus modifier à souhait. Aucun esprit dans lequel se glisser ici, juste le sien et son bordel, le sien trop vide sans celui des autres. C'est pas facile à accepter comme réalité ça non-plus.

Ludwig a écrit:
« J'espère que tu aimes le silence. » Le silence. Il sait déjà qu'elle a horreur de ça. Ça se voit, ça la crève quand il n'y a aucun bruit. Ça la crève quand il n'y a aucune pensée à dérober, aucun souvenir à voler. Ça la crève quand elle est seule avec elle-même et son putain de don qui lui sert à rien, qui lui sert à rien à part se rappeler à quel point c'est frustrant la solitude. Ça la crève quand il entre dans la pièce parce que lui aussi il est là pour ça, lui murmurer qu'elle est toute seule. D'ailleurs il n'a même pas besoin de lui dire quoi que ce soit, elle le sait elle le sent. Quand il est là c'est pire que s'il n'y avait personne. C'est pire parce qu'il s'amuse à l'appeler tout bas et à la provoquer sans cesse jusqu'à ce qu'elle s'étouffe, c'est pire parce qu'il lui laisse croire que peut-être que si elle essayait plus fort il y aurait une chance que ça marche, une chance qu'elle se hisse dans sa tête et que enfin le silence se brise.

Ludwig a écrit:
C'est pas comme ça les silences avec Athena, c'est lourd et ça a fini par les écraser tous les deux. D'habitude ça ne le dérange pas mais avec elle c'est différent, avec elle ça prend trop de place et ça a quelque chose de réellement épuisant. […] Ils s'annihilent, tous les deux. Ils se réduisent doucement à néant. Comme deux forces opposées qui entrent en collision. Ça n'explose pas ça disparaît juste comme ça, sans faire de bruit.

Et voilà, c'était mon coup de coeur du moment. :pticoeur: Si ça vous intrigue, je vous conseille vivement d'aller les lire! D'autant plus qu'elles sont tellement avancées qu'il y a déjà un Ludwena II en cours et qui est déjà très prometteur. kuff


COUP DE ♥️ DE COLINEVIKEDDA




Alors alors, c'était pas facile de choisir un seul rp mais il fallait bien sélectionner quelqu'un J'ai choisi celui-ci parce que ce sont deux personnages que je suis depuis longtemps, même si notre petit Viktor n'est joué que depuis peu de temps. Ca fait du bien de lire les choses de son point de vue à lui aussi, c'est une perspective intéressante :perv: J'aime beaucoup la façon dont Marine le joue, on touche à la fois le côté un peu creux, un peu anesthésié du revenant pas tout à fait vivant, et l'autre côté au contraire complètement à vif du personnage, arraché, exacerbé par les quelques émotions qu'il ressent encore et qui le détraquent complètement. La douleur, la rancoeur et la jalousie. Alors de base, on a un cocktail super avec Viktor, mais quand on y ajoute Hedda-la-Magnifique et la plume acérée de Chachou qui fait toujours son petit effet :hinhin: ça devient encore plus explosif.

On ressent facilement le poids de leur relation passée, les non-dits qui pèsent quelque part dans leur coeur même s'ils ont tous les deux parfaitement conscience de ne pas pouvoir tolérer que leurs considérations de l'époque aient le moindre impact sur la situation actuelle. On retrouve la frustration des deux côtés, le goût d'inachevé qui teinte la narration de regrets alors que les dialogues sont sans appel, presque froids. Ca me ferait presque de la peine à moi aussi si la Enora en moi n'avait pas à ce point envie de tuer Viktor elle-même 8D

Mais tout ça, ils le disent bien mieux que moi What a Face voyez plutôt

Hedda a écrit:
Il n'avait plus rien d'un roi, ainsi terni par le spectre de la Mort. Désormais c'était elle qui portait la couronne de l'Empire qu'il n'avait jamais fait qu'imaginer. L'Ox n'était qu'une illusion qu'il avait frôlée du bout des doigts, alors qu'elle l'avait attrapée, agrippée fermement jusqu'à ce que sa puissance n'explose entre ses mains avides. Elle en avait parcouru, du chemin, depuis son absence. Et pourtant, face à lui, elle redevenait celle qu'il avait laissée derrière lui dans un silence fracassant. « Il semblerait que tu sois revenu comme tu es parti. » Elle n'était que cette fille déchirée par son absence, réclamant des réponses là où elle ne trouverait que plus de questions. A présent il était de retour et c'était de la bouche de quelqu'un d'autre qu'elle avait dû l'apprendre. « Sans un mot, acheva-t-elle sur un ton glacial. » Il était de retour et ça lui faisait mal à en crever.

Viktor a écrit:
Il la connaissait par coeur, Hedda. Ou du moins, il pensait la connaître. Il avait toujours eu cette arrogance, Viktor, celle de croire que rien ne lui échappait, qu'il avait la main mise sur certaines personnes et qu'elles ne pouvaient rien lui cacher. Onisim. Hedda. Ils étaient ses piliers alors que lui se fourvoyait en pensant être le leur. La vérité se trouvait pourtant là, sous ses yeux : ils avaient survécus, ils avaient continué sans lui. Viktor, au fond, ne leur était pas indispensable. Mais le Vassilev ne pouvait accepter une telle réalité. Sa vie n'avait pas pu être vaine, dénuée du moindre impact. Sa mort le serait certainement moins. Il allait s'en assurer.

« Les nouvelles vont vite. » Il ne répondit pas. À quoi bon ? Ce n'était pas ce qu'elle attendait de sa part. Il la laissa faire, s'approcher doucement, comme un dompteur irait au devant d'un animal mortel. Elle avait peur de lui, et il en ressentit un mélange de colère et de fierté. Viktor aimait cette crainte qu'il dégageait chez les autres, il jubilait de voir leurs pupilles trembler et leur peau se recouvrir d'une pellicule de sueur sous l'effroi que sa présence constituait chez certains. Cela lui conférait une force dont il se servait sans modération. Mais chez Hedda, il aurait voulu hurler, lui dire qu'elle n'avait pas à être comme eux, à être ce pantin ridicule qui se pensait faible face à lui. Elle n'était pas faible. Elle était Hedda. Et pourtant, lui-même n'était pas sûr que cela soit suffisant à la mettre hors de danger. Il avait tant changé, après tout.

Voilà pour mon coup de coeur ! Je vous invite à allez lire ce rp qui promet d'être vraiment captivant. Il nous en met déjà plein les yeux avec ces premiers posts bril


COUP DE ♥️ DE ERIAMBLALYX




Lorsqu'il a fallu choisir un rp, je vous avoue ne pas avoir hésité longtemps avant de porter mon choix sur le Blalyx. Nous avons énormément de merveilles sur le forum, la question ne se pose même pas, mais je suis ce rp depuis le début et il m'emporte totalement. Blaise et Alyx sont, de base, des personnages qui me fascinent. J'avoue avoir une faiblesse pour le personnage de Blaise depuis des années, mais alors le redécouvrir sous la plume d'Ashira est un plaisir sans nom. Elle lui a donné une intensité, une complexité, qui sont un réel plaisir à lire. Et que dire d'Alyx, ce personnage sur lequel j'ai craqué dès que je suis arrivée sur le forum ? Cette jeune femme troublée, qui regrette son passé et veut avancer sans regarder derrière elle, et qui pourtant continue d'être happée par les événements. Ils sont déjà deux magnifiques personnages, qu'Ashira et Nex jouent terriblement bien, et ensemble ils sont un pur plaisir.

Leur dynamique est féroce et belle à la fois, amis et ennemis, ils s'attirent et se repoussent sans cesse, veulent se sauver et se faire tomber à la fois. C'est inscrit en filigrane tout au long du rp, et bon sang que ça me rend folle à chaque lecture. Il y a quelque chose de fascinant à voir Blaise essayer de pousser Alyx vers ses démons, non pas pour l'affaiblir, mais pour la rendre plus forte, pour retrouver cette Lilith qui n'était pas hantée, qui n'était pas l'ombre d'elle-même. On a plusieurs ellipses de temps dans ce rp, qui nous transportent à différents moments, et cela nous permet de constater des changements, nous permet de voir l'évolution qui commence à s'ancrer en Alyx, en Lilith, mais également en Blaise. Leur relation est toujours aussi corrosive, mais c'est ce dont ils ont besoin pour avancer, et une beauté sombre se dégage de cette dynamique.

Je vous laisse le constater vous-mêmes avec ces quelques citations, que j'ai eu grand mal à limiter. plzz

Blaise a écrit:
Il sourit franchement maintenant, fixant la jeune femme de son regard sombre, séduit par l'idée de lire quelque chose sur ses traits. Tu t’en souviens Lilith ? De toute cette douleur que tu as semé, de tout ce que tu adorais si fort que tu as failli m'y faire sombrer? Il l’apprécie, au fond, mais en cet instant il a envie de la regarder basculer, envie de la pousser à se noyer dans ce qu’elle était, envie de reprendre un instant l’ascendant qu’elle a pu avoir sur lui par le passé. Après tout, il ne lui veut aucun mal, juste lui offrir une petite virée au cœur de ces ténèbres qui l'ont jadis si bien contrôlée.

Blaise a écrit:
C’est comme du vide qui s’est étendu partout, l’explosion d’une armure,un scalpel qui creuse sous l'épiderme et il faut que ça cesse, que ça s’en aille, que ça disparaisse, et tant pis si ce n’est qu’une illusion, si ça leur arrache le cœur pour y placer une pierre. Elle en a besoin Alyx, de voir les volutes prendre la forme de toutes ses défaillances, besoin d’y voir clair et d’être débarrassée de tout ce qui la ronge. Quitte à chavirer. « J’ai besoin de toi pour ça et tu le sais. » Blaise n’a plus la voix aussi assurée, et il voit bien qu’elle a mal elle aussi, déchirée par tout ce qu’elle perd, tout ce qu’elle regarde s’en aller, loin d’elle et pourtant si près. Pourtant il suffirait simplement qu'elle se glisse à ses côtés mêlant sa magie à la sienne pour enfin retrouver ce qu'elle prend pour de la liberté.

Alyx a écrit:
Peu à peu le sortilège s’estompe. Blaise à ses côtés est silencieux, mais elle sait qu’il a ressenti la même chose qu’elle. Leurs faiblesses leurs reviennent en pleine face, détruisent ce sentiment de force et d’invincibilité. Ils deviennent de nouveau ces deux icebergs invisibles aux yeux des autres, mais dont la magie bouillonne au fond d’eux. Elle reprend l’identité d’Alyx, et elle se déteste un peu plus à chaque nouvelle seconde qui s’écoule. L’anglaise se tourne vers Blaise, croise son regard et souffle : « Je ne veux plus survivre. Je ne veux plus être Alyx. »

Alyx a écrit:
Etait-ce si facile que ça face à un être humain ? Avait-elle ce même visage stoïque, comme si elle était incapable d’éprouver le moindre remord ? Elle se souvient des cris, des larmes, des supplications, du visage qui se fige dans un air de détresse, pour s’endormir à jamais. Simplement parce qu’elle a levé sa baguette, parce qu’elle a eu le pouvoir et l’envie de retirer la vie. Elle a donné la mort sans ciller, sans une seule once de peine dans le cœur. Est-ce que la personne qui a tué ses parents a réagi comme elle ? Peut-on être humain et ne rien ressentir à la fois ?
Le pantin s’écroule mollement à ses pieds, toujours silencieux. Ce maudit silence, elle voudrait qu’il crie, qu’il hurle, qu’il ressente les choses aussi fortes qu’elle en cet instant. Pourquoi restait-il inerte, le visage figé ? Elle s’acharna un peu plus sur la marionnette disloquée, superposant sur son visage ombragé, ceux qui hantaient sa mémoire. Tout ce sang sur ses mains, toute cette haine qui la faisait vivre et fonctionner, que lui restait-il aujourd’hui ? Un vulgaire pantin sur lequel s’acharner, un pantin qui ne lui donnait pas ce qu’elle voulait, qui l’empêchait de culpabiliser, d’avoir un quelconque remord. Elle l’envoya valser à travers la pièce en lâchant un cri de rage. Le pantin s’écrasa contre le mur de pierre, et tomba au sol, inerte. La jeune femme se fige, essoufflée, une boule en travers de la gorge.

Blaise a écrit:
« Calme-toi. » Il y avait de l’honnêteté dans sa voix, un besoin de réparer un peu ce qu’il a provoqué. Qu’est ce qui déraille chez toi Zabini ? Tout. Absolument tout quand le sens de ses actes lui échappait, tout quand il ne faisait qu’avancer et reculer, funambule perché sur le fil d’un destin qu’il s’efforçait vainement de maîtriser. « Je pensais que ça t’apaiserait de comprendre que tu en es toujours capable. » Les tremblements d’Alyx le poussèrent à s’asseoir lui aussi contre le mur glacé, laissant glisser la frêle silhouette de la jeune femme entre ses bras. Sa détresse le mettait plus mal à l’aise qu’il ne l’aurait imaginé. Peut-être parce qu’il en avait sous-estimé la profondeur, se contentant de se souvenir de Lilith dans tout ce qu’elle avait de plus mauvais. « Pourquoi ça te fait si mal ? Quels morceaux de toi est-ce que tu cherches à éviter ? » Il lui semblait presque pouvoir voir les décombres de son esprit dispersés sur le sol.

Alyx a écrit:
C’en est presque devenu vital, elle avait besoin qu’il soit là, qu’il lui dise quoi faire, quelle direction prendre. Il était devenu son nouveau pilier sans qu’elle ne s’en rende compte, il était les fondations de son retour au sein de la magie noire, et elle ne s’en sortirait pas s’il la laissait seule. Il faisait revivre Lilith grâce à des sortilèges trop sombres, et trop malsains pour que la lumière ne revienne réchauffer son cœur meurtri. « Blaise, rappelle-t-elle, inquiète. » La brunette plonge son regard dans celui du jeune homme face à elle. Cherchant son approbation, elle encercle délicatement le visage du serpentard entre ses mains. « Tu resteras ? Si je sombre dans les ténèbres avant toi, tu resteras ? » Elle l’aurait presque supplié pour qu’il lui promette une telle chose. Mais est-ce qu’une simple promesse lui paraissait suffisante ? De simples mots pouvaient-ils la rendre moins craintive, moins peureuse à l’idée de retourner de nouveau à sa solitude maladive ? Ses yeux accrochent les siens avec une telle ferveur, qu’elle voudrait qu’il puisse lire ses pensées en cet instant. Elle rapproche son visage du sien, colle sa joue contre la sienne, et murmure à son oreille : « Promets-le Blaise, promets-le moi avec un serment inviolable. »

Ce rp est réellement un coup de cœur et je vous conseille de le lire, vous comprendrez rapidement pourquoi il me fascine autant. :pticoeur: Et je rajouterai un petit merci à Ashira et Nex à la fin, pour nous offrir de telles merveilles !




A VOTRE TOUR !  
Quels sont les RP qui vont ont fait vibrer récemment?  







don’t take that sinner from me

Oh Lord, oh Lord, what have I done? I’ve fallen in love with a man on the run. Oh Lord, oh Lord, what do I do? I’ve fallen for someone who’s nothing like you. He’s raised on the edge of the devil’s backbone. Oh I just wanna take him home. There wasn’t a wrong or a right he could choose, he did what he had to do. Don’t care if he’s guilty, don’t care if he’s not. He’s good and he’s bad and he’s all that I’ve got.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vainqueurs
avatar
Vainqueurs

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : pur, bien entenduMessages : 388Date d'inscription : 16/11/2016Localisation : Durmstrang
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Lun 2 Oct - 0:24

Je passe en coup de vent pour dire que j'approuve totalement ce nouveau concept
Vous mettez superbement en valeur les rps concernés et vraiment je ne me suis toujours pas remise des compliments d'Eriam J'ai hâte de découvrir vos prochaines sélections, et courage parce qu'il y a beaucoup trop de rp parfaits sur ce forum! (je voulais en citer quelques un aussi du coup mais... moi je ne suis pas douée pour choisir :schei: )


Every scar will build our throne

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assaillants
avatar
Assaillants

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Entièrement pur du côté de son père, mais y a pas mal de moldus impliqués dans l'histoire du côté de sa mère. Messages : 59Date d'inscription : 17/07/2017Localisation : Domovoï's Rock
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Lun 2 Oct - 15:14

LJHUGYTFUDRYSE
JIUHGYFUTD
:panik: :panik:

JE NE SAIS PAS QUOI DIRE. C'est une superbe idée, pour commencer, je trouve ça génial que vous lisiez autat de rp déjà ça fait plaisir de voir que le staff s'intéresse à ce qu'on fait. Et puis MERCI Schei pour tes beaux commentaires, je suis très touchée :hug: Tu es la plus adorable du monde :rainheart:

A MON TOUR héhé Bon c'est compliqué parce que j'ai mille coups de coeur en fait c'est pas simple avec vous bande de Baudelaire. Mais dans les rp que j'ai lus récemment je dirais que j'ai flashé sur le Amaseth et le Halosya, j'aime beaucoup vos plumes et les persos sont juste parfaits :ddd: Et sinon, un rp qui m'a marquée à tout jamais je pense tellement c'est sublime c'est le Morsetis II, l'ouverture d'Amatis qui est juste absolument parfaite et bluffante et je pouvais plus respirer

dans mes prochaines lectures, il y aura Hemera/Valk & Zaphisto




BLOOD IN MY EYES
Blood in the water, nothing to stop you. Might as well die, might as well lie. Because the truth holds proof of no eye. Far from gifted, let's get lifted. Blood on my hands. Going down for the night, Going in for the kill. // LUDWENA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES
avatar
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES ☽

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : résolument purMessages : 3466Date d'inscription : 07/07/2011Localisation : Dans le noir
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ Ven 6 Oct - 9:15

Mais tous vos RPs sont magiques vous le savez :perv:
Nous sommes ravies de voir que le concept vous plaît, j'approuve absolument tous les coups de coeur des filles, félicitations à vous pour votre talent suprême


hate me for all the things i didn't do for you Ψ
“The one thing that always tore us apart is the one thing I won't touch again. In my sick way I wanna thank you for holding my hand up late at night, when I was busy waging wars on myself you were trying to stop the fight.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Commentaires RP ♦ Ҩ

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires RP ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40, 41  Suivant

 Sujets similaires

-
» Planning / commentaires des matchs
» Commentaires du Trombi
» Commentaires sur Wyclef Jean
» Charly-croisé caniche 4 ans (60) ADOPTE
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum