AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES
avatar
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES ☽

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : résolument purMessages : 3487Date d'inscription : 07/07/2011Localisation : Dans le noir
Ҩ Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn Ҩ Ven 5 Déc - 16:11

Showdown

j o n a t h a n  r o u s s e a u   V S   k y l i e b l a c k b u r n  




Leur sujet


« Alors que vous êtes dans les catacombes, affairé à préparer un coup dont vous seul avez le secret, un éboulement survint, et les plafonds s’effondrent, vous empêchant de ressortir. Dans l’effondrement, vous êtes blessé à l’endroit de votre choix, ce qui diminue vos capacités magiques. Il semble très improbable que vous arriviez à déplacer les débris à temps sans rester bloqués pendant des jours. Comment allez-vous vous sortir de cette situation infortunée ? Quels recours avez-vous ? Vous êtes autorisés à inclure un autre personnage du forum dans votre RP pour animer votre épopée, si vous le voulez. (Envoyez nous du rêve). Vous devez écrire minimum 700 mots. Bonne chance. »


Vous serez jugé sur :
Votre ingéniosité (la façon dont vous vous sortez de la situation) & originalité.
La qualité de l'écriture
Le degré de grosbillisme (à Durmstrang on est pas des supermans, on a des faiblesses & on se prend des trucs dans la gueule & on triomphe)








hate me for all the things i didn't do for you Ψ
“The one thing that always tore us apart is the one thing I won't touch again. In my sick way I wanna thank you for holding my hand up late at night, when I was busy waging wars on myself you were trying to stop the fight.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES
avatar
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES ☽

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : résolument purMessages : 3487Date d'inscription : 07/07/2011Localisation : Dans le noir
Ҩ Re: Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn Ҩ Ven 5 Déc - 16:14




Jonathan D. Rousseau


Un jour, tu te demandes où tu te trouves et qu'est ce que tu fais dans des situations pareilles, je crois que ce jour-là, je me demandais encore où Duncan m'avait encore laissé. Mais commençons par le début, vous savez à Durmstrang peu de monde était au courant de ma Schizophrénie, tout le monde pensait que j'étais tout simplement fou. Il est vrai que parfois je me demandais aussi si Duncan n'était pas un peu fou, je subissais parfois des punitions que je ne voulais pas mais bon je devais vivre avec ça.

*Bon fini un peu ton introduction parce que là tout le monde s'ennuie tu vois, au pire je vais encore prendre la main parce que là ça endormirait même un hibou durant la nuit *

*T'es jamais content toi ? Pour une fois je parle de toi... tu m'emmerdes vraiment quand même*


Bon allez je vous raconte mon histoire, tout commença alors que Collin m'avait donné comme défi d'aller tester mes nouveaux objets de farces et attrapes. J'avais reçu des feux d'artifices, le seul soucis c'est que pour que l'effet de surprise soit totale vu que je voulais les utiliser durant une petite fête des Flammes, il fallait que je trouvais un lieu où Svetlana ne pouvait pas me suivre. Dans le parc ? Non très mauvaise idée, elle n'avait pas peur des endroits comme ça. Puis plus je réfléchissais …

*Ah parce qu'en plus ça t'arrive de réfléchir toi ?*

*T'es pas parti Jonathan, tu devais pas aller t'ennuyer dans une bibliothèque ou te terrer une bonne fois pour toute... Bon ta gueule, c'est moi qui parle d'abord et pas toi NAMEHO.*


Donc je disais, je devais réfléchir à un endroit où je pouvais me cacher sans que Svetlana, cette gossip puisse me suivre pour me confisquer mes jouets, je voulais pas pleurer quand même et puis en plus elle était missante Svetlana. Et c'est alors que j'entendis quelqu'un parler des catacombes dans le QG des Flammes. Mais quel bonne idée s'il y avait bien un endroit ou personne ne soupçonnerait une petite surprise partie et surtout un test de mes feux d'artifices ce serait là-bas. Ahah j'allais en boucher un coin à Collin, il pourrait enfin se taire après ça. Alors que j'allais partir celui-ci me parla de ma future défaite.

« Tu verras je te prouverai que je suis plus malin que tu ne le penses. NANANANANERE ! »

Oui je sais ce que vous allez me dire, le nanananere était de trop mais voyons, je suis Duncan mes amis pas n'importe qui et puis de toute façon je vous prout et je rentre dans les Catacombes quand même. Je fus d'ailleurs suivi par Svetlana mais je réussis par mon ingéniosité, à la troubler et la perdre. Encore heureux hein sinon mon plan allait tomber à l'eau et puis de toute façon je crois qu'elle a peur d'y aller seul dans les Catacombes. Enfin je l'espérais en tout cas.

Me voilà arriver dans les Catacombes, je regarde si j'ai bien pris mes feux d'artifices, peut après cela alors que je n'avais pas réfléchis, je commença le début de ma connerie ni plus ni moins alors que je commençais mes essais des premiers feux, le plafond s'effondra. Et merde me voilà dans de beaux draps et en plus j'ai pas pris ma baguette. Mais c'est pas tout en plus alors que j'essayais de me sauver d'une pierre qui m'arriva droit dessus, je me la pris en plein sur mes pieds. Je ne pouvais plus bouger. Encore une fois, je sentais que Jonathan allait me tuer.

*D'ailleurs t'es où encore toi ? Parce que putain quand on a besoin de toi, t'es jamais là hein*

*Jonathan n'est pas là pour le moment, n'hésitez pas à lui laisser un message par voie d'hibou*

*Tsssss tocard !*


Bref comme vous l'aurez compris pour une fois, Moi, Duncan je devais trouver une solution en plus j'étais en train de souffrir le martyr avec mes jambes qui étaient bloqués. Le fait de ne pas prendre ma baguette, c'était vraiment stupide. Mais bon je n'ai jamais eu besoin d'elle, c'était plutôt Jonathan qui l'utilisait. Alors bon une seule solution traversa ma tête.

« AU SECOURS ! MAMAN SAUVE MOI ! J'AI PEUR DU NOIR »

Non non en vrai je n'ai pas 21 ans mais plutôt 4 ans et j'ai pas peur du noir mais j'avais mal, j'avais bobo quoi et ça, c'était le pire. Petit à petit, je ne sentais même plus mon pied. COLLIN c'était de sa faute de toute façon ! En même temps c'est lui le missant qui a donné ce défi stupide. Bon certes je l'avais accepté mais je n'avais qu'une envie c'était de le tuer quand je sortirais d'ici.

« Bon réfléchissons Duncan après tout, tu es encore vivant alors utilises ton cerveau de huit ans pour trouver un moyen de te sentir de ce mauvais pas. Crier ? Tu l'as déjà fait... J'AI ENVIE DE FAIRE PIPI EN PLUS ! »

Oui je l'avoue les envies de pipi qui se profilait n'apportait rien de bon en plus dans la situation. Je n'étais pas Super-Héro et Jonathan non plus mais je devais vite sortir d'ici. Je sortais encore quelque chose de ma poche, d'autres feux d'artifices. Et si j'explosais cette grosse pierre encore peut-être que déjà je serais libérer. En trois coups les gros la pierre s'explosa mais bien sûr ce qui arriva, arriva la jambe était brûlé par l'explosion et je ne pouvais même plus bouger. Intelligent Duncan ? Non je crois pas non.

Alors je sais qu'une question vous brûle les lèvres mais comment a t-il pu nous sortir de là. Et bien tout simplement encore heureux que Collin qui connaissait bien comment était doué Duncan, l'avait suivi. Bien sûr il avait vu que tout c'était écroulé et comme par magie la baguette de Duncan tomba du ciel grâce à Collin qui repartit à ses occupations après. Alors que Duncan était déboussolé, je repris ma place moi Jonathan et essaya de me soigner avec quelques sorts de guérisons que j'avais appris. Mes jambes allaient mieux mais restaient tout de même noirci. Je sortis et vit une Svetlana plus ahuri qu'autre chose.

« JE LE SAVAIS PAR LA BARBE DE MERLIN, Tu avais encore prévu quelque chose »

« Hum Svetlana, tu peux te calmer c'est moi Jonathan, ne t'inquiètes pas je pense que Duncan se souviendra de sa connerie pour les feux d'artifices d'ailleurs je vais cacher ses objets de malheur parce que sinon la prochaine fois je risque de mourir à cause de cet idiot... »


Et voilà mes amis, la conclusion de cette histoire c'est que je peux paraître peut-être relou mais moi au moins je n'essaye pas de me tuer comme Duncan. Ah et puis aussi si j'avais une maxime à vous donner : Il ne faut jamais jouer avec le feu et surtout quand c'est un artifice.




hate me for all the things i didn't do for you Ψ
“The one thing that always tore us apart is the one thing I won't touch again. In my sick way I wanna thank you for holding my hand up late at night, when I was busy waging wars on myself you were trying to stop the fight.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES
avatar
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES ☽

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : résolument purMessages : 3487Date d'inscription : 07/07/2011Localisation : Dans le noir
Ҩ Re: Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn Ҩ Ven 5 Déc - 16:20




Kylie I. Blackburn





Et encore une fois à droite. Depuis tout ce temps, Kylie connaissait par cœur le parcours pour se rendre à son antre. Même si elle tenait à présent sa baguette allumée à la main pour s’éclairer, elle était convaincue que même les yeux bandés, elle arriverait à se repérer dans ce labyrinthe de dédales. AAAH l’aplomb de l’Ombre était indéniable. Une grenouille pouvait devenir une salamandre : si Blackburn l’avait décidé ainsi, les autres devaient l’être aussi. Et peu d’élèves osaient lui prouver ses torts. Par peur ? Surement à vrai dire. L’Ombre se comportait comme si Durmstrang et ses habitants lui appartenaient. A ce jour cette présomption n’était pas réelle, mais elle en était persuadée, un jour sa puissance serait enfin récompensée ! La prochaine étape dans sa quête de pouvoir consistait à devenir la meneuse de son clan. Etre la reine des Ombres. Enfin pour obtenir cela, Irina Droskaïa devrait laisser son trône. Et pour le moment, cette passation de pouvoir n’était pas au gout du jour. Par ailleurs, Kylie n’était pas la seule en lice… Velvet, la jeune protégée d’Irina, était favorite dans son cœur. Il était donc essentiel de mettre la main sur l’Ox avant quiconque d’autre. Et dans l’intention d’avancer dans ses recherches, elle était descendue dans les catacombes du château. Les murs tremblaient légèrement, mais rien d’inaccoutumé. Ils avaient résisté sept cents quarante cinq années, ils vivraient encore tant que la jeune femme aurait besoin de venir s’y recueillir. Heureusement la saleté et l’odeur ne l’horripilaient pas outre mesure. Si Kylie devait supporter ces conditions incommodes pour pouvoir pratiquer la sorcellerie à l’abri des regards, elle n’allait pas faire la chochotte.
Il y a cinq ans de ça, l’endroit lui était apparu parfait pour s’entrainer tranquillement. En effet, la jeune femme suivait les traces de son grand père dans l’étude de la légilimancie et ne souhaitait pas que les autres l’apprennent. A force de se cacher dans les moindres recoins des différentes ailes de la bâtisse, la jeune femme était tombée par hasard sur un dédale menant aux catacombes. Et après s’y être aventurée courageusement elle avait déniché, au bout de quelques heures, l’emplacement rêvé. Une petite alcôve, aménagée au fur et à mesure des années, renfoncée dans une sombre impasse. A l’approche de l’Ombre, deux imposantes torches s’enflammaient par magie. Ce repère dénotait en comparaison du reste des souterrains. Il était propre, éclairé et chaleureux. Quand Kylie s’y trouvait, elle se sentait chez elle. Une mini représentation du manoir familiale. Un double du portrait de famille, trônant dans le salon de la demeure Voltchkov, demeurait accroché sur l’une des trois parois de l’alcôve. Sur le mur opposé, le symbole des Ombres avait été gravé à l’aide d’un sortilège inenlevable. Une table basse se tenait au centre, encerclée de coussins douillets. Le reste de l’espace était occupé par un vieux coffre, une mini bibliothèque et plusieurs étagères où étaient disposés des fioles et autres nécessaires à potions.
Alors que Kylie arrivait à destination, le sol se mit à trembler fortement. Des centaines d’années d’accumulation de poussières tombèrent du plafond. Tentant tant bien que mal de se tenir debout, elle essaya de s’aider des murs, mais des pierres et cailloux s’effritaient à la force du tressaillement. Encore une dizaine de mètres et l’Ombre serait à l’abri dans son repère. Prenant son courage à deux mains, elle s’avança rapidement parmi les décombres quand soudain une partie du plafond s’écroula.

***

Ses yeux s’entrouvrirent légèrement. Un amas de poussières et de fumée l’empêchaient de voir dignement ce qui l’entourait. Au sol, couchée sur le dos, il ne lui fallu pas longtemps pour comprendre ce qui s’était passé. Sa tête avait du prendre un coup, la douleur en tout cas était bien présente. Touchant délicatement son front, elle sentit sur le bout de ses doigts une substance chaude et humide. Et merde elle saignait ! Une pierre avait du heurter violement sa tête. Encore étourdie suite au choc,  elle cherchait hasardeusement sa baguette magique. Après s’être inspectée scrupuleusement, elle devait se rendre à l’évidence que sa précieuse amie n’était plus dans la poche de son uniforme. Rien d’étonnant : sa robe était déchirée à de nombreux endroits,  griffée et couverte de poussières. Et merde ! Elle se revoyait la tenir allumée afin de s’orienter jusqu’à sa cachette. La baguette avait du tomber lors de l’évanouissement de la jolie brune. Ses mains se mirent instantanément à sonder le sol. Plus les minutes défilaient, plus la pression submergeait Kylie. Rien. Mais si sa baguette n’était pas à ses côtés, d’où venait cette lueur qui lui permettait d’entrevoir ? Plusieurs percées, plus ou moins grosses, dans un accumulis de pierre lui donnèrent la réponse : elle était à proximité de l’alcôve, et les torches, sentant la présence de leur propriétaire, s’étaient allumées automatiquement. Se relevant brusquement, elle retomba aussitôt. Elle devait voir la réalité en face : elle était blessée et était obligée d’y aller en douceur. A nouveau sur pieds, elle fit un tour rapide de la situation. La lueur diffusée dans les alvéoles lui permettait de constater qu’elle était encerclée d’éboulement. Cependant la paroi qui menait à son repère semblait plus fragile. Par chance sa baguette serait peut-être de l’autre côté. Grâce aux différents trous, la sorcière n’eut pas trop de mal à pousser les débris. Toutefois elle faisait attention à pousser les pierres de son côté. Si sa baguette était effectivement derrière, il était inconcevable qu’une chute d’amas vienne à détruire sa chance de ressortir. Une éternité plus tard, le dégagement était assez large pour qu’elle puisse s’y glisser. Elle se félicita d’avoir su garder une silhouette si svelte. Ses efforts payaient en cet instant !

***

Calmes-toi se murmura-t-elle à son propre reflet. Calmes-toi, nous allons trouver une solution.
Kylie inspectait minutieusement son apparence dans un miroir, objet qu’elle avait déniché dans son coffre quelques secondes avant. Sa blessure à la tête était vraiment vilaine, le sang continuait à déferler le long de son visage. Qu’en à la pâleur de sa peau elle n’était également pas rassurante. Si sa baguette magique était tombée de ce côté-là de l’éboulis, elle aurait été capable de se soigner instantanément à l’aide de la formule appropriée. Hors ce n’était pas le cas… Elle devait se rendre à l’évidence que son instrument demeurait à l’opposé, séparé par un mur de débris.
Le bon côté des choses ? Son alcôve était bien fourni en potions diverses. Elle possédait surement un breuvage ou une pommade qui stopperait le saignement. Il s’agissait de la préoccupation majeure dans l’immédiat.
Kylie se sentait si vulnérable et avait-en horreur cette impression. Sans sa baguette magique, elle était fragile et dénuée de pouvoirs. Elle se tenait les genoux entre les bras, assise sur un des coussins, tremblant légèrement. La bouteille de dictame, trouvée sur une étagère, avait permis de soigner en apparence la blessure à sa tête, cependant son corps n’était pas remis complètement du choc. Il lui était impossible de transplaner. L’école était protégée par un sortilège qui empêchait à ses résidents d’apparaitre inopinément à chaque recoin du château. Elle était piégée dans ce cul-de-sac! Qui à part elle se promenait dans les catacombes du château ??? Et encore-même un élève s’y aventurerait, Kylie s’était assurée de protéger sa tanière avec un sortilège repoussant les intrus. Qu’elle idée encore…
Personne n’était parvenu jusque-là, à part elle et ses co… Ses cobayes ! Bien sur comment n’avait-elle pu y penser avant ?!
Elle se précipita vers la malle afin d’en sortir un petit objet magique, une petite sphère en verre qui allait lui sauver la vie. Habituellement ce rapeltout, ensorcelé à sa manière par ses soins, l’aidait à prévenir son assujetti qu’il était temps pour lui de la rejoindre en ce lieu.
Pour être plus précise, depuis la troisième année, Kylie infligeait le sortilège de l’Imperium à d’autres élèves destinés à se muter en cobayes pour ses besoins. Elle les utilisait ensuite pour s’améliorer en légilimancie. Au fil du temps, Kylie changeait de partenaire afin d’éviter d’attirer l’attention. Celui du moment s’appelait Sergei.
Soulagée de sa trouvaille, elle pressa le rapeltout contre sa poitrine et pensa fortement à son sauveur.

***

Sergei Ikanov ou sa bouée de sauvetage… Blackburn ne s’était jamais senti aussi heureuse de l’entendre. Soumis en permanence au sortilège impardonnable, le jeune sorcier s’était précipité aux souterrains comme à son habitude, suite à l’éveil de son rapeltout modifié. Il se trouvait à présent derrière la façade de débris que Kylie n’avait su dégager. Quelques instructions plus tard, le chemin était enfin dégagé pour qu’elle puisse traverser les décombres. Il lui fallu seulement un regard pour repérer sa baguette magique. Elle était adossée à un pavé. Elle ne pu retenir sa joie et se précipita dans les bras de Sergei. La surprise passée, elle s’assura qu’Ikanov n’est le moindre souvenir de cette rencontre et de ce moment de faiblesse…
OUBLIETTES !

Code by Silver Lungs




hate me for all the things i didn't do for you Ψ
“The one thing that always tore us apart is the one thing I won't touch again. In my sick way I wanna thank you for holding my hand up late at night, when I was busy waging wars on myself you were trying to stop the fight.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES
avatar
BAND-AIDS DON'T FIX BULLET HOLES ☽

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : résolument purMessages : 3487Date d'inscription : 07/07/2011Localisation : Dans le noir
Ҩ Re: Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn Ҩ Ven 5 Déc - 16:25

Verdict

k y l i e   b l a c k b u r n   G A G N A N T E  




Le blabla des juges


Après délibérations, nous annonçons Kylie Blackburn gagnante du duel. Question stylistique, elle a fait de meilleurs choix de gestion de personnage et de qualité d'écriture, même si le registre comique de Jonathan était très efficace. Nous avons été surprises de voir qu'aucune baguette n'avait été utilisée, alors que ce n'était pas spécifié dans le sujet, mais ma foi, cela vous a rajouté des points sur le manque de grosbillisme. Manque d'originalité dans la solution, mais meilleure utilisation et justification de celle ci sur Kylie, c'est ce qui a fais pencher la balance. Bravo à vous deux, vous vous êtes bien battus. Au plaisir de vous revoir bientôt pour un autre duel ! Kylie, tu remportes 10 points pour les Ombres !









hate me for all the things i didn't do for you Ψ
“The one thing that always tore us apart is the one thing I won't touch again. In my sick way I wanna thank you for holding my hand up late at night, when I was busy waging wars on myself you were trying to stop the fight.”


Dernière édition par Irina Droskaïa le Ven 5 Déc - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn Ҩ Ven 5 Déc - 16:28

Bravo ma chérie, ma solution était nulle :P!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn Ҩ Sam 6 Déc - 15:36

AAAAAAAAAAAAAAAAh merciiiiii membres du jury
Je dois avouer que j'ai bien rigolé en lisant le texte de Jonathan et l'intervention de Svet
Bravo à toi aussi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn Ҩ

Revenir en haut Aller en bas
 

Jonathan D. Rousseau ϟ Kylie i. Blackburn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kit pour Jonathan(RIP, Kero's kingdom)
» présentation jonathan
» Souvenir et larme assuré (Jonathan)
» Jonathan Ellingsen (Serpentard)
» Jonathan Quick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum