AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Men are always willing to believe two things about a woman: one, that she is weak, and two, that she finds him attractive." (Valksana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Modératrice
avatar
Modératrice

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : pur (de russie)Messages : 492Date d'inscription : 14/11/2015Localisation : where you need her.
Ҩ "Men are always willing to believe two things about a woman: one, that she is weak, and two, that she finds him attractive." (Valksana) Ҩ Lun 4 Déc - 23:07

« Coca, check. Cookies, c’est bon. Les brownies sont posés sur le plateau, j’ai les serviettes… ah le thé ! » Balançant deux tasses d’une main, essayant de ne pas les briser en les cognant trop violemment, Aksana attrape la bouilloire de l’autre et pose finalement le tout sur le tableau. S’assurant qu’elle n’a pas oublié le minimum vital à l’après-midi que Valkyria et elle se sont prévue, elle saisit le plateau précautionneusement et l’emmène au premier étage, où son amie doit déjà être installée. Par chance, ses parents ne sont pas présents et ne le seront pas avant deux semaines, assistant probablement à une conférence à New York ou à des défilés à Paris. Elle ne s’en soucie pas, tant que cela signifie qu’elle est tranquille pour encore une dizaine de jours. Leur relation ne fait que dégrader depuis qu’Aksana a annoncé son envie de passer les formations et concours pour entrer dans la Politsiya. Ils voudraient qu’elle soit une enfant de l’élite comme les autres, jolie, souriante, qui tournoie bêtement dans des robes trop brillantes. Cela n’a jamais été fait pour elle, et qu’ils finissent par l’accepter ou non, cela ne change rien à sa vie. Elle est majeure et est soutenue financièrement par sa grand-mère paternelle, l’une des femmes les plus riches de la Russie. Aksana aurait d’ailleurs pu déménager dès ses dix-huit ans arrivés, mais elle a une raison plus importante que le reste pour rester ici : Beliana, sa petite sœur. Beliana est malheureusement autiste, ce que ses parents méprisent bien plus encore que les ambitions folles de leur aînée. Alors Aksana reste pour sa sœur de onze ans, sa sœur qui a besoin d’elle plus que jamais.

Inspirant longuement afin de laisser ses pensées négatives à l’arrière de ses pensées, elle pénètre dans la pièce dédiée à son côté geek, Valkyria déjà installée devant l’énorme télévision de la pièce. « Bon, j’ai de quoi survivre tout l’après-midi ! » Pas folle, Aksana pose le plateau sur l’un des petites tables à côté des canapés, ne souhaitant pas approcher le moindre liquide des appareils électroniques, avant d’aller s’assoir aux côtés de son amie. Valkyria, elle l’a connue à une réception des sphères de la haute, toutes deux ayant la chance d’avoir des familles faisant partie de l’élite de ce monde. Aksana avait quatorze ans, Valkyria dix-neuf, et outre le fait d’être deux blondes au caractère brûlant, elles ont rapidement réalisé qu’elles avaient un autre point commun : leur amour inconditionnel pour les jeux vidéo. De discussion en discussion, de messages en messages après avoir échangé leurs numéros de téléphone, les deux jeunes filles sont devenues amies et cela n’a jamais cessé en quatre ans. Elles n’ont pas toujours l’occasion de se retrouver physiquement, Valkyria habitant en Angleterre et Aksana en Russie, mais la magie du net fait qu’en 2017, il est aisé pour elles de jouer ensemble. Ou tout simplement de passer deux heures au téléphone, au milieu de la nuit à Moscou, en début de soirée à Londres. Néanmoins, elles apprécient particulièrement lorsque l’autre est physiquement présente dans leur ville, leur permettant de passer du temps ensemble et pas simplement à travers un micro. Et si une après-midi de jeux est leur première activité ensemble, il ne s’agira pas de la seule lors de la semaine que va passer Valkyria dans la demeure Varenkova. Il s’agit des premières vacances de Noël sans leurs parents, et Aksana est bien déterminée à faire de ce Noël le meilleur de Beliana. Le fait que Valkyria soit là ne peut que renforcer le tout, et avec un peu de chance, Ludmila et Callista – les cousines d’Aksana – pourront les rejoindre dans quelques jours.

Pour le moment, cependant, le jeu vidéo affiché sur l’écran va les occuper un moment. « Dragon Age Origins ? Ca fait des plombes que j’ai pas joué ! T’as la foi de commencer par celui-là. » Cela n’empêche pas Aksana de saisir la manette posée sur l’accoudoir du canapé et de se caler confortablement contre les coussins. It’s game time ~


gotta get you back to me
reindeer queen, crystal core ✻  your mind has been divided from your soul, now you say you are that stranger on your shore, grief it brings need the naked freeze caught in the frost, numb unbearable thoughts your inner need fire not lost, no way, not lost.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"Men are always willing to believe two things about a woman: one, that she is weak, and two, that she finds him attractive." (Valksana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» Le Patronat Haitien aux Travailleurs “C’est à Prendre ou à Laisser”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum