AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Multi #2 || We'll fight 'til the end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Modératrice
avatar
Modératrice

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : PurMessages : 590Date d'inscription : 10/08/2016Localisation : Somewhere
Ҩ Multi #2 || We'll fight 'til the end Ҩ Jeu 13 Juil - 16:47

We'll fight 'til the end

Situation n°2




Oktavia - Narz - Ielisseï - Mordred - Asphalt - Zahnna



J’avance à pas prudents dans les couloirs de Durmstrang, attentif au moindre bruit. Le vacarme inhabituel, les cris et les mouvements dans l’école, alors que jusqu’à présent tout le monde se terrait plus ou moins dans son coin, m’ont suffi pour comprendre que nos ennemis ont lancé un assaut sur le château, sans doute aidés par les Insurgés. Et il n’est pas très difficile de deviner quelles sont leurs cibles. Les Résistants et les Vainqueurs feront front commun, je n’en doute pas. Est-ce que cela vaut le coup de tenter de retourner dans la salle de réception pour se joindre à eux ? Ce serait sans doute plus intelligent… Mais je n’y tiens pas, pas vraiment. Retourner dans cette pièce que j’ai tant voulu fuir… Non, impossible.

Je jette un coup d’œil à Narcisza et Oktavia, croisées au détour d’un couloir – même si nous sommes attachés à notre indépendance, les circonstances nous ont convaincus de progresser ensemble et de ne surtout pas rester seuls. Le cœur battant, je franchis un nouvel angle de couloir. Toujours personne. Les combats ont dû se porter vers une autre aile du château. Avec un peu de chance, nous réussirons à ne croiser personne jusqu’à ce que tout cela soit terminé.

Je pense à Oskar, parti retrouver Zora qui voulait le voir – j’espère qu’il ne lui, qu’il ne leur, arrivera rien. À quel point les assaillants s’intéressent-ils à eux ? Pour eux, il vaut sans doute mieux se concentrer sur les Vainqueurs plutôt que sur les Revenants. J’essaie de m’en persuader du moins. Oskar… J’aurais préféré que nous soyons ensemble pour faire face à l’invasion. Je tâche de refouler mon inquiétude pour lui ; il connaît parfaitement le château et ses recoins, il s’en sortira. Mais je regrette de ne pas sentir sa présence à mes côtés, de ne pas pouvoir croiser son regard. Les quelques jours passés ensemble nous ont considérablement rapprochés. Tout ira bien.

— La voie est toujours libre.

Mon chuchotement s’entend à peine. Je continue d’avancer, la baguette pointée devant moi, prêt à attaquer au moindre mouvement ou bruit suspect. Hors de question de leur laisser la possibilité de prendre l’avantage.

Alors que nous remontons un nouveau couloir, une porte claque soudain derrière nous. Je pivote brusquement, face aux sorciers qui s’étaient dissimulés dans une pièce adjacente. Je ne les ai jamais vus, et il ne s’agit certainement pas d’élèves. Eux ont l’air de chats qui ont enfin mis la patte sur les souris qu’ils cherchaient. Je serre les dents. Impossible d’échapper au combat.





________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VAINQUEURS
avatar
VAINQUEURS

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Pur, toujoursMessages : 768Date d'inscription : 28/12/2015Localisation : Dans une cage du laboratoire de Domovoi's Rock
Ҩ Re: Multi #2 || We'll fight 'til the end Ҩ Mer 30 Aoû - 8:11


We'll fight 'til the end
Multi-RP n°2


D'un commun accord, les Vainqueurs qui s'étaient enfuis de la salle commune avaient décidé de rester dans le même coin du château afin de pouvoir mieux se défendre en cas d'attaque. Aucun ne souhaitait rester en groupe, mais la proximité était une assurance. Oktavia avait vite été rejointe par Darcy, et à son grand mécontentement, Priska. Mais la Romanov s'était retrouvée seule au moment de l'attaque, le couple parti chercher de quoi manger.

C'était le bruit qui l'avait fait sortir, retrouvant rapidement Ielissei et Narcisza, baguettes en main. Il ne leur fallut pas longtemps pour comprendre ce qu'il se passait. « On doit trouver un endroit sûr. » Et ils s'étaient retrouvés à déambuler dans les couloirs avec prudence, cherchant la moindre cachette susceptible de les protéger. Leurs professeurs leur avaient appris à jeter quelques sortilèges de dissimulation, mais rien n'égalait le Fidelitas. Il leur avait suffi d'un regard pour savoir qu'ils ne retourneraient pas dans la salle de réception pour autant. Ils se débrouilleraient seuls.

« La voie est toujours libre. » Oktavia acquiesça et s'engagea dans le couloir à la suite de Ielissei. Ils avancèrent en silence pendant quelques minutes, jusqu'à ce que le claquement d'une porte leur fit faire volte-face. Deux personnes se tenaient devant eux, deux personnes qu'ils ne connaissaient pas. Oktavia n'hésita pas un instant avant de viser l'homme.

1-3 : « Expelliarmus » Le sort vola vers l'Assaillant mais celui-ci n'eut aucun mal à le bloquer. Oktavia jura entre ses dents. Bien évidemment, il avait fallu qu'ils se retrouvent confrontés à plus expérimentés qu'eux. L'Ox n'avait pas intérêt à faire des siennes s'ils voulaient s'en sortir.
4-5 : « Expelliarmus » Le sort manqua la main de l'homme de peu, touchant son épaule et brûlant légèrement sa peau. Oktavia jura entre ses dents. Ce n'était pas le moment pour que l'Ox fasse des siennes.

6 : « Expelliarmus » La baguette de l'Assaillant vola quelques mètres plus loin sous le regard d'Oktavia, un sourire aux lèvres. Il ne restait plus qu'à la récupérer et s'occuper de la femme pour les mettre hors d'état de nuire.


© ACIDBRAIN

Spoiler:
 

________________


Dernière édition par Oktavia Romanov le Mer 30 Aoû - 8:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the master here
avatar
I'm the master here

HOMINUM REVELIO ϟ
Messages : 440Date d'inscription : 23/06/2011
Ҩ Re: Multi #2 || We'll fight 'til the end Ҩ Mer 30 Aoû - 8:11

Le membre 'Oktavia Romanov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avada-kedavra.forumgratuit.org
She was just some little girl who everyone stopped fighting for
avatar
She was just some little girl who everyone stopped fighting for

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Pur depuis des siècles, les Bàthory sont une des familles les plus respectées et illustres de Hongrie.Messages : 283Date d'inscription : 06/09/2015Localisation : Planquée dans un coin de la salle de réception.
Ҩ Re: Multi #2 || We'll fight 'til the end Ҩ Jeu 31 Aoû - 1:13

▿ one second
away from death
multi rp qui tue

Petite poupée qui dérape, aujourd'hui elle passe à la trappe. La chute la berce, ça cogne déjà dans son estomac. Le glas sonne à l'avance, c'est comme une évidence. Cette fois c'est fini, elle l'a senti. Quelque part en elle, ça résonne. Les mots d'outre-tombe, toujours le même spectre qui l'appelle. Ses ancêtres vibrent en elle, les femmes Báthory ne sont pas faites pour la vie. Elles viennent au monde avec une date d'expiration et la sienne est bientôt dépassée. Erreur de la nature, c'est pas normal qu'elle soit là d'ailleurs, elle devrait pas. Elle existe mais c'est pas légal, et elle le sait, elle le sait jusque dans son âme. La terre est impatiente de l'absorber, de l'ingurgiter, de la digérer et puis paf, volatilisée Narcisza, elle ne sera plus là. Elle a presque hâte depuis que le pouvoir lui déforme les os. Ça ressemble de plus en plus à une délivrance, de se laisser sombrer, de se faire déchiqueter. Quand est-ce que ça sera l'heure? Elle n'en peut plus, elle n'avance plus. La princesse hongroise déraille, dans ses nuits elle rêve même de ses funérailles. Mais c'est pas grave, ça va venir. Ça la fatigue tout ça, l'Ox, la guerre, la mort dans la poitrine. Il est temps que son histoire se termine.

Elle les suit sans trop savoir pourquoi. Elle les suit parce qu'elle croit qu'elle n'a pas vraiment le choix, quand elle est toute seule elle fait n'importe quoi. Elle a tué un résistant la dernière fois, comme ça, par erreur. Sans le faire exprès. C'est mieux si elle les suit, peut-être qu'ils savent ce qu'ils font eux, qu'ils savent où ils vont. Dehors? Elle n'aime pas ces murs, elle n'aime pas Durmstrang ; elle veut rentrer chez elle, dans son château lugubre, dans la pièce où elle a passé toutes ces heures avec ces soeurs. Ce serait bien de pouvoir revenir. Revoir la Hongrie et puis mourir.

Mais la mort n'attend pas et elle est déjà là. Des visages devant elle, devant eux. Elle reste là, elle panique, elle sait pas quoi faire. Alors quelqu'un a entendu son appel? Et puis elle se rappelle, elle se souvient de ce à quoi elle pensait avant de perdre la tête, avant que ses pensées ne jouent à la girouette. C'est pour ça qu'elle les cherche, les gens de l'extérieur. C'est pour qu'ils reprogramment son coeur. Surtout celui de ses soeurs, le sien c'est pas grave, c'est pas une priorité. Mais Arabella a dit qu'ils pouvaient les aider, alors elle a forcément raison pas vrai? Arabella a dit qu'ils allaient la soigner, qu'ils allaient lui retirer l'Ox et s'en servir pour la guérir, pour les guérir toutes. Plus de malédiction, un miracle. Ils sont là pour ça. Est-ce que c'est sa soeur qui les envoie? « Vous êtes venus me chercher c'est ça? » Sa voix ne tremble pas, sauf d'impatience. Ça y est, ils sont enfin arrivés. Ils vont la libérer de ce mal qui lui déchire la peau. Petite sotte.
Seulement l'autre elle comprend pas, personne ne comprend rien de toutes façons. L'éclair attaque, ça part d'un coup et l'homme n'a plus de baguette. « Mais pourquoi t'as fait ça! Laisse-les, ils vont m'aider à me débarrasser de l'Ox, elle hurle, elle est en colère. » Mais les esprits s'échauffent et bientôt c'est la panique, ça s'agite dans tous les sens et elle elle sursaute, elle tremble, elle sent la frustration grimper. Ça l'énerve Narcisza, alors ça part d'un coup quand elle se retourne vers la fille qui a attaqué. Elle comprend à peine qu'un cri s'éjecte hors de sa bouche et que ça explose dans ses veines. Déflagration. « Propulso ! » Et le sort tape, mais ça tape aussi dans sa tête et l'Ox implose en elle, elle aussi elle recule, elle se fracasse contre le mur. Son crâne lui fait mal tout à coup et elle voit un peu flou, mais elle distingue un visage fin, des cheveux blonds. C'est la femme. Elle vient la récupérer. Alors elle sourit, c'est bientôt fini. « Tu veux bien m'aider? Je te donne mon sang et toi tu me sauves, d'accord? elle murmure. » Chez les Bathory, c'est par le sang que tout commence et se termine.


________________


open my chest and colour my spine

I can see through you, We are the same. It's perfectly strange. You run in my veins. How can I keep you inside my lungs. I breathe what is yours, you breathe what is mine.



BATHORY FAMILY:
 


Dernière édition par Narcisza Báthory le Jeu 31 Aoû - 1:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the master here
avatar
I'm the master here

HOMINUM REVELIO ϟ
Messages : 440Date d'inscription : 23/06/2011
Ҩ Re: Multi #2 || We'll fight 'til the end Ҩ Jeu 31 Aoû - 1:13

Le membre 'Narcisza Báthory' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Combat - dé 100' : 82
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avada-kedavra.forumgratuit.org
Modératrice
avatar
Modératrice

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : PurMessages : 58Date d'inscription : 03/04/2016Localisation : Durmstrang
Ҩ Re: Multi #2 || We'll fight 'til the end Ҩ Jeu 7 Sep - 19:27

La solitude, c’était un peu comme une arme qu’on pointait contre sa tempe depuis de longues années.

Cachée derrière la porte, enfermée avec Eux dans la salle de classe abandonnée, Zahnna retint son souffle. Pourquoi était-elle là ? Que faisait-elle, que croyait-elle faire exactement ? Il n’y avait plus aucun but dans chacune de ses actions. Son regard fatigué avait perdu la dureté du nord et du froid. Elle avait du mal à comprendre la langue du couple qui attendait là, avec elle, que les rats se décident à sortir de leur trou. En voulait-elle aux Vainqueurs ? Non. Elle n’avait aucune raison d’éprouver la moindre haine à leur égard. Ils étaient les victimes d’un sort qui s’était retourné contre eux, et à aucun moment elle n’avait désiré la moindre miette de ce pouvoir. Pourquoi faire ? Ramener l’Ox chez elle et risquer de mettre tout le clan en danger ? Alors, s’il n’y avait aucun intérêt à être là, pourquoi avait-elle accepté d’accompagner ces deux étrangers, de les guider dans les couloirs, de les cacher en attendant de les voir fondre sur ces ennemis qui n’en étaient pas ?

Il n’y avait qu’une seule réponse à cela ; Darya. Si elle osait sortir le nez de la Salle de Réception, alors Zahnna serait prête à la cueillir. Il y avait une chance, à chaque fois que les Vainqueurs osaient s’aventurer dehors. Elle n’avait rien promis à Hàkan, elle ne protègerait pas la fille de l’homme qui lui avait dérobé son passé, son présent et son futur. Elle ne serait que l’instrument de sa vendetta ; et ensuite ? Ensuite, elle s’en irait. Elle partirait en exil vers les terres gelées de son enfance, et ses mains salies par le sang de sa nièce seraient l’instrument des derniers instants de sa déchéance.

En attendant, elle était là ; oppressée par la présence des assaillants, une blonde et un grand type aux yeux clairs. Ni l’un ni l’autre ne parlait couramment le slave, et il fut extrêmement difficile pour elle de communiquer ; les rudiments d’anglais qu’elle avait appris en début d’année suffirent à peine à leur faire comprendre de se cacher. Un mouvement, derrière la porte ; des éclats de voix chuchotés, des bruits de pas. L’oreille alerte, elle se redressa. Les autres avaient entendu aussi. Un simple signe, et elle bondit à l’extérieur, agile comme un chat, la baguette brandie. Elle chercha un éclat blond du regard, mais rien de tout cela ; seulement la silhouette de trois faons perdus qui n’allaient pas tarder à tomber entre leurs griffes. L’homme fut désarmé, pris au dépourvu par un sort que la jeune Romanov jeta de ses mains tremblantes ; et au milieu de la cohue qui s’était formée, elle ne comprit qu’après coup que la petite Bàthory s’était retournée contre son propre camp. Jetée en arrière, Oktavia alla s’étaler sur le sol un peu plus loin ; l’autre brune heurta violemment le mur. Il n’en restait plus qu’un debout, en lice. La blonde n’avait pas de baguette, l’homme venait de perdre la sienne et s’empressait de filer la ramasser. Alors, elle fit quelques pas en avant. Face à elle, Ielissei avait levé la sienne. Elle eut un pincement au coeur ; ce garçon, elle le connaissait bien. Lorsque la paix régnait encore à Durmstrang, il venait souvent à la bibliothèque. Alors, son murmure de souris fatiguée ne s’adressa qu’à lui. “Je suis désolée.” Et le sortilège qu’elle lui jeta le frappa avec précision, faisant jaillir de sa baguette des cordes s'enroulant autour de son corps. Elle n'en éprouva pas le moindre plaisir. “Incarcerem !

________________


   

+ Please don't hurt me
Not really sure how to feel about it, Something in the way you move. Makes me feel like I can't live without you, it takes me all the way
I want you to stay© caius


Dernière édition par Zahnna Azarov le Jeu 7 Sep - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the master here
avatar
I'm the master here

HOMINUM REVELIO ϟ
Messages : 440Date d'inscription : 23/06/2011
Ҩ Re: Multi #2 || We'll fight 'til the end Ҩ Jeu 7 Sep - 19:27

Le membre 'Zahnna Azarov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Combat - dé 100' : 53

--------------------------------

#2 'Combat - dé 100' : 26
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avada-kedavra.forumgratuit.org
 

Multi #2 || We'll fight 'til the end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Davy Back Fight !
» Dino Fight
» Le marché multi epoque de brouages 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum