AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 THERE IS NO ESCAPE ▼Loevi&Asya&Ethel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Infiltrés
avatar
Infiltrés

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Sang-purMessages : 162Date d'inscription : 24/04/2016Localisation : Durmstrang
Ҩ THERE IS NO ESCAPE ▼Loevi&Asya&Ethel Ҩ Jeu 8 Juin - 21:27

 
▂▂▂▂▂▂▂▂▂▂▂▂▂

Se cacher, se fondre dans le décor, disparaître. L’ambiance est trop pesante, c’est trop calme et bruyant à la fois. Le château bulgare va rapidement être sens dessus dessous, plus personne n’est là pour la protéger de qui que ce soit. Elle se retrouve seule, et elle va devoir se débrouiller pour sortir d’ici sans aucune égratignure. Son cœur tambourine contre sa poitrine, il bat si fort qu’il lui casse les oreilles. C’est la peur qui lui murmure de se cacher, la peur encore qui la pousse à arpenter les couloirs en quête peut-être d’une âme charitable, ou d’un endroit inconnu aux yeux des autres pour la garder invisible quelques temps. Il y a cette même question qui lui revient sans cesse en tête : Et si Stanislas est ici ? Si elle tombe sur lui, s’il la retrouve, qu’arrivera-t-il ? Elle a été une piètre infiltrée, inutile au possible, elle lui a fourni que très peu d’informations, et s’il est ici, ce n’est pas grâce à elle.
Satine marche d’un pas lourd, précipité. Elle craint d’être surprise d’une seconde à l’autre. Elle tend l’oreille, effrayée à l’idée qu’on lui tombe dessus à l’improviste. Elle ne sait pas où aller, se demande s’il reste un endroit sûr dans Durmstrang à l’heure actuelle. Elle continue d’arpenter les couloirs, évitant de croiser du monde autant que possible, patientant, marchant sur la pointe des pieds. La française errer ainsi durant un long moment, jusqu’à apercevoir au loin un visage familier. Loevi. Elle hésite, se demande si elle doit faire demi-tour avant qu’elle ne la voit. Mais trop tard, le temps qu’elle pèse le pour et le contre, son regard a rencontré celui de la jeune femme. Satine prend son courage à deux mains, se persuade que Loevi ne lui voudra aucun mal, qu’elle est dans la même situation qu’elle. Elle s’approche, ses doigts enserrant étroitement sa baguette. «  Loevi, tu vas bien ? » Elle tente de paraître le plus calme possible, mais c’est peine perdue, elle entend sa voix trembler. Echange de quelques phrases banales et Satine finit par poser la question qui lui brûle les lèvres depuis qu’elle l’a vue. «  On reste ensemble ? Au moins un moment, jusqu’à ce que ça se calme. Je t’avoue que je suis un peu soulagée de croiser un visage familier. » On est toujours plus fort à deux que tout seul.

Elles voguent dans les couloirs, décident à tâtons de se rendre dans l’Aile Nord du château. Peut-être que la salle des souvenirs peut faire office de cachette durant un temps. Les deux filles se tiennent côte à côte, tous leurs sens en alerte, se stoppant à chaque nouveau couloir, à chaque nouvel escalier.  Dès que Satine a compris ce qu’il se tramait dans Durmstrang, elle a fui, tout de suite. Elle aurait pu partir à la recherche de Maksim, en espérant qu’il l’aiderait un peu. Elle aurait pu courir après d’autres personnes en qui elle pensait avoir confiance. Mais elle-même était une infiltrée, alors comme être sûre de connaître la personne à qui on veut demander de l’aide ? Elle tentait avec Loevi, parce qu’elle était tombée sur elle au hasard, et que c’était peut-être le destin. Et il était toujours moins effrayant de faire route à deux. Au détour d’un couloir, à quelques mètres des deux jeunes filles, trois personnes semblent s’affronter. Satine se stoppe, muette, réfléchissant à vive allure. Deux filles et un garçon. Elle ne voit pas clairement leurs visages, seuls des éclats de voix résonnent dans le couloir. Elle lance un regard à la fois apeuré et interrogateur à Loevi. Une seule idée lui vient en tête : elles doivent faire demi-tour avant d’attirer l’attention. Se cacher des prédateurs avant qu’ils ne découvrent de nouvelles proies, aujourd’hui, tout est une question de survie. A celui qui courra le plus vite.  


roller coaster

________________
lost in the trouble ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

THERE IS NO ESCAPE ▼Loevi&Asya&Ethel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 02.03/17.C.L'Aquila, Italie - Time to escape
» Kickstater Escape issu de l'univers d'Eden
» it's joyful, but suddenly it's escape time ♦ pv camille
» escape game à besançon
» Bug a la chapelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum