AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm waking up ◇ Dmitri&Alyx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vainqueurs
avatar
Vainqueurs

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Sang-pur, pure CarrowMessages : 441Date d'inscription : 03/05/2015Localisation : Dans l'ombre.
Ҩ I'm waking up ◇ Dmitri&Alyx Ҩ Dim 9 Avr - 18:01

I'm waking up
Day after day, I will walk and I will play but the day after today, I will stop and I will start. Day after day, I get angry and I will say that the day is in my sight when I'll take a bow and say goodnight.

Rejetée de tous, laissée pour compte, bannie des vainqueurs, qui l’aurait cru ? Elle qui avait si bien su se repentir en arrivant ici, en prenant place chez les icebergs, en devenant la petite amie du meneur. Et tout avait été détruit. Elle avait tout détruit. Tout était foutu, elle se retrouvait encore une nouvelle fois toute seule. Elle ne pouvait que s’en mordre les doigts si elle venait à regretter. Pour l’heure d’aujourd’hui, c’était loin d’être le cas. Elle avait développé une haine si grande envers tous, elle les détestait, et si elle pouvait tous les faire tomber, elle n’en serait qu’enchantée. C’est bien pour cela qu’elle s’était liée à Onisim : jouer double jeu, rentrer dans un tour de passe-passe malsain et qui finirait fatidiquement mal. Peut-être avait-elle accepté trop vite, peut-être qu’elle n’allait pas parvenir à son but, à revenir chez les vainqueurs en quête de rédemption, et se faire accepter de nouveau comme la brebis égarée. Seraient-ils si naïfs une nouvelle fois ? Elle devait s’y prendre de la bonne manière, montrer patte blanche, leur faire croire qu’elle était sincère. Ce qui risquait d’être difficile, mais elle l’avait fait une fois avec un bon fond, elle pouvait bien retenter avec une autre idée derrière la tête.
En attendant, elle n’avait nul part où aller. Elle errait dans le château comme une âme en peine. Elle trouvait refuge dans les dortoirs en pagaille, sa baguette toujours à la main, prête à se défendre contre n’importe qui. Alyx le savait, elle ne pouvait plus faire confiance à personne, mis à part elle-même. Elle ne faisait pas plus confiance aux insurgés, même si elle allait leur ramener des vainqueurs, même si elle les aidait dans leur quête idiote. Elle ne faisait que tout ceci dans un but précis : sortir d’ici indemne. L’anglaise était loin de vouloir tomber dans les mains des assaillants, elle préférait envoyer les autres à sa place. Bien que son deal avec Onisim paraisse sans failles, elle se méfiait de la moindre entourloupe. Comment pourrait-elle faire confiance à un loup-garou après tout ? Même sous le règne du Maître, ils n’étaient pas dignes de confiance. Alyx se souvenait bien de l’effet que Greyback avait sur elle, dès qu’il était dans les parages. Certainement un vieux cauchemar de petite fille, les histoires que l’on raconte aux enfants le soir avant de s’endormir. Alecto lui disait toujours de faire attention, à la moindre remarque mal placée, ses crocs pouvaient finir dans son cou. Certes, elle n’avait pas peur de Vassilev, comme elle pouvait craindre Greyback, malgré tout, ils étaient les mêmes créatures indomptables.

Divaguant dans les couloirs, elle était censée retrouver Onisim dans moins d’une heure, pour qu’ils puissent rediscuter de leur plan avant qu’elle ne retourne chez les vainqueurs. Plus aucune once de remord ne persistait en elle, elle mettait tout de côté, ne ressentait plus rien. La magie noire avait repris place dans sa vie, elle était de nouveau sa plus fidèle amie, la seule qui ne lui ferait jamais faux bond. Avec elle, elle était puissante. Depuis qu’elle pratiquait à nouveau, elle avait ces vieilles émotions qui remontaient à la surface, ces vieilles sensations d’avant. Elle était de nouveau Lilith, forte, prête à sauver sa peau coûte que coûte, craintive de rien. Elle savait que dès qu’elle trouverait Théodore, il serait ravi de la revoir telle qu’elle était. Tournant à l’angle d’un couloir, elle aperçut un élève non loin d’elle. Elle hésita une seconde, ses doigts se serrant autour de sa baguette. Avançant encore un peu, elle reconnut le jeune homme en question qui arrivait droit sur elle. Surprise, elle voulut le contourner, mais au moment où ils allaient se rencontrer, il la stoppa brusquement. Fronçant les sourcils, elle lançant : « Qu’est-ce que tu me veux Ashtakhov ? » Elle n’avait jamais encore eu l’opportunité de parler au meneur des ombres, mais c’est certainement parce qu’elle n’en avait pas tellement envie. Ils avaient partagés quelques cours ensemble, elle l’avait croisé de temps en temps, avait entendu parler de lui par Danslav. Que des rumeurs, des on-dit, rien qui ne puisse réellement l’intéresser.


crackle bones


Delirious ☾
I told you not to come, my victim number one. I love the pain, I love the game, come into my arms. You say that I'm delirious, but I'm not the one holding the gun. I love the pain.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I'm waking up ◇ Dmitri&Alyx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Winnipeg Sun
» Every whisper of every waking hour, I'm choosing my confessions, trying to keep an eye on you, like a hurt, lost and blinded fool. ₪ 22 mars, 18h22
» Recottes joueurs Saison 9
» DMITRI & JAYCEE ♒ What's the matter with you ?
» ❝ a fake couple may seem so real. ❞ dmitri&perdita

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum