AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 All my friends are heathens + NAYTIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bury all your secrets in my skin ✝
avatar
Bury all your secrets in my skin ✝

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : purMessages : 415Date d'inscription : 29/12/2015Localisation : Domovoï's Rock
Ҩ All my friends are heathens + NAYTIS Ҩ Jeu 19 Jan - 0:32



▿ HEATHENS

We don't deal with outsiders very well. They say newcomers have a certain smell. Yeah, I trust issues, not to mention. They say they can smell your intentions. All my friends are heathens, take it slow. Wait for them to ask you who you know. Please don't make any sudden moves. You don't know the half of the abuse.


Son petit corps se confondait avec les draps froissés, elle se fondait dans le blanc laiteux du lit de son amant. Les yeux rivés sur le plafond, Amatis se demanda sincèrement ce qu'elle foutait là. Est-ce qu'elle avait à ce point besoin d'oublier ce qui se passait autour d'elle? Le monde ne s'arrêtait pas de tourner parce qu'elle avait décidé de descendre du train quelques heures. Pourtant c'était trop facile de se lover contre le torse de Yasen et de prétendre que plus rien n'avait d'importance, que tout ce qui se disait et se faisait dans cette tente ne comptait pas. Il n'y avait pas d'attache, avec lui. Il ne lui demandait rien et elle non plus, juste quelques coups de reins de temps en temps. C'était simple, sans prise de tête. Ça aurait été trop beau qu'il y ait des sentiments entre eux. Mais elle s'était faite à l'idée qu'elle resterait seule, qu'au fond elle ne voulait pas qu'on la traite comme une femme que l'on pourrait un jour aimer. Elle savait que c'était faux, qu'elle n'était faite pour personne. Voilà ce qu'elle foutait ici, elle était venue chercher sa dose d'auto-destruction. Quand il s'enfonçait bien loin en elle, il lui rappelait vicieusement qu'il n'était là que pour combler le vide entre ses cuisses. Ça lui faisait mal jusqu'aux os mais c'était dans ces moments-là qu'elle se sentait la plus vivante. Elle se laissait remplir en espérant ressentir quelque chose, n'importe quoi d'autre que cette rage qui grondait en elle. Avec Yasen, c'était comme ça, il lui offrait un exutoire temporaire.

Ils s'étaient endormis directement après. Parfois Amatis restait là, parfois elle préférait partir. Il ne posait jamais de question, c'était pas dans leur contrat. Ils étaient juste deux amis qui s'entendaient extrêmement bien et qui s'envoyaient en l'air de temps en temps. Rien de mal à ça. Ils avaient passé la soirée à analyser la situation sur l'île avant d'abandonner, un verre de whisky dans les mains. Puis il y en avait eu d'autres et Amatis s'était encore retrouvée nue sous son corps chaud. Elle s'était réveillée avant lui ce matin, mais elle n'était pas sortie du lit. Flemme d'affronter la réalité, sans doute.
Lorsqu'il ouvrit enfin les yeux, elle fixait toujours le plafond, immobile. Il se frotta les yeux, tourna la tête vers elle. « Il est quelle heure? » Ramenée à l'instant présent, la jeune sorcière consulta le réveil posé de son côté sur la table de nuit. Non pas qu'elle ait un côté à elle, même si elle commençait à fréquenter ces draps un peu trop souvent. « Dix heures, murmura-t-elle, la voix enrouillée. » Sa réponse sembla le prendre par surprise. Il se redressa d'un bond, se passa la main dans les cheveux. « Merde, je suis en retard. » Sa curiosité l'incitait à lui demander ce qu'il pouvait bien avoir de prévu un dimanche matin, mais elle se retint. Ce n'étaient pas ses affaires.

Il sortit du lit, prépara ses vêtements et se dirigea vers la salle de bain. Elle le rejoignit quelques minutes plus tôt, le mettant encore un peu plus en retard. Il ne savait pas dire non, de toutes façons. Même quand ils sortirent de la douche, Yasen ne se priva pas de la dévisager de haut en bas avec son sourire en coin. « Tu seras encore là à mon retour? » Elle laissa échapper un rictus, lui fit signe de se dépêcher et enfila sa chemise de nuit. Ils avaient beau ne pas s'aimer comme deux êtres qui se donnaient l'un à l'autre le devraient, ils s'aimaient quand même ; pas de la bonne façon, pas comme il faudrait. Ça n'avait rien de mielleux ni de romantique, c'était juste une forte amitié. Deux monstres qui se tenaient compagnie. « Ça dépend combien de temps tu prends. Mais je crois que je vais traîner un peu ici, j'ai pas franchement envie de croiser Alazar. » Il était au courant, bien sûr. Il savait pertinemment que si elle se planquait dans sa tente, c'était aussi pour échapper à son crétin de frère. Il était déjà à moitié parti quand il lui lança « Je ne serai pas long. »

Dès qu'il s'éclipsa hors de chez lui, Amatis sentit l'ennui lui tomber sur le coin de la gueule. Elle avait rejoint Domovoï's Rock pour l'adrénaline, et à part les expériences menées au laboratoire, il ne s'était pas encore passé grand chose d'excitant. Elle ne se décourageait pas pour autant, même si l'anxiété commençait à la ronger de l'intérieur. Comme si elle n'avait pas assez de tracas en ce moment, elle n'avait plus eu de nouvelles d'Hemera depuis plus d'une semaine. Elle qui ne s'était jamais inquiétée pour sa petite soeur, elle devait reconnaître que c'était nouveau pour elle. Elle se disait qu'elle aurait dû réfléchir à deux fois avant de l'envoyer en mission à Durmstrang, puis elle dissipa ses mauvaises pensées d'un geste de la main. Elle ne pouvait pas être la seule de la famille à blâmer pour son avidité. Et puis, Hemera aurait pu refuser, ce qu'elle n'avait pas fait.

Tandis que la Lestrange tentait de se convaincre qu'elle ne se souciait pas tant que ça de ce qui pourrait arriver à sa petite soeur, elle entendit un bruit. Quelqu'un venait d'entrer, et elle doutait qu'il s'agisse déjà de Yasen. Instinctivement, elle alla récupérer sa baguette laissée sur la table de nuit. Elle fonça dans la pièce principale et tomba nez-à-nez avec Nayden. Surprise, elle ne baissa pas son arme pour autant. « Qu'est-ce que tu fous là? demanda-t-elle sur un ton cassant. » Comme si sa présence ici n'était pas légitime, elle le toisa plusieurs secondes. Il lui fallait toujours un instant avant de se souvenir que c'était un Iliev, lui aussi. Quand elle avait fait le rapprochement la première fois, elle avait failli s'étrangler de rire. Nayden semblait si fade à côté de son aîné, d'ailleurs Amatis oubliait sans cesse son existence. « Yasen n'est pas là, il devrait bientôt revenir. » Elle lança un regard à l'horloge qui ornait le mur du salon, réalisant que ça faisait déjà presque une heure qu'il était parti. Lorsqu'elle se retourna vers l'intrus, elle ne comprit pas immédiatement pourquoi il la regardait si bizarrement. Elle n'avait pas fait attention à la tenue un peu trop légère qu'elle portait, elle croisa les bras sur sa poitrine, histoire de. Mais elle n'était pas embarrassée, ça faisait bien longtemps qu'elle n'en avait plus rien à foutre, des apparences. Elle le fixa intensément, l'analysant de haut en bas, un sourire mutin accroché aux lèvres. « C'est dingue, t'es pas du tout comme lui. Y a dû avoir un truc qui a foiré dans la génétique. »






don’t take that sinner from me

Oh Lord, oh Lord, what have I done? I’ve fallen in love with a man on the run. Oh Lord, oh Lord, what do I do? I’ve fallen for someone who’s nothing like you. He’s raised on the edge of the devil’s backbone. Oh I just wanna take him home. There wasn’t a wrong or a right he could choose, he did what he had to do. Don’t care if he’s guilty, don’t care if he’s not. He’s good and he’s bad and he’s all that I’ve got.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

All my friends are heathens + NAYTIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» All my friends are heathens, take it slow... ☠ Dante Boogeyman
» all my friends are heathens take it slow (life and death brigade)
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum