AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The wrong side of heaven || Ilyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Modératrice
avatar
Modératrice

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Plus pur que le cristalMessages : 384Date d'inscription : 05/04/2016Localisation : Domovoï's Rock, cachée dans un coin
Ҩ The wrong side of heaven || Ilyria Ҩ Mer 27 Avr - 18:17

Ils ne sont pas nombreux, les assaillants qui ne soient pas de dangereux psychopathes avides de pouvoir. Il n'a pas fallu très longtemps à Valkyria pour le comprendre. Même ses plus proches amis s'étaient retrouvés corrompus par la perspective de la puissance. Elle ne comprend pas, ça la dépasse assez. Peut-être aussi qu'elle n'a pas envie de comprendre. Elle ne veut pas concevoir qu'on puisse justifier ça. Et si une explication existe, alors elle ne veut pas la considérer. Ce n'est pas de cette façon que ça doit se passer. On ne torture pas des gamins pour devenir plus fort. On ne leur vole pas une puissance dont on ne ferait pas un meilleur usage. Ils sont tous aveugles ; c'est ce qu'elle a commencé par penser. Et puis ... elle s'est demandé si ce n'était pas elle qui avait tort. Ils semblaient tous d'accord, au moins sur l'objectif. Objectivement parlant, ils n'ont pas grand chose en commun, sinon leur folie meurtrière. Qu'elle ne partage pas. Mais qu'est-ce qu'elle fait là.
La Dragonstone est tombée assez vite sur Nayden, au milieu de tous ces tarés. Il avait aussi l'air de se demander pourquoi il était là ; et si elle n'a pas franchement pu se permettre de lui dire à quel point elle ne partageait pas l'avis de ses camarades d'infortune, elle pense qu'il s'en est un peu rendu compte. Il se souvient sans doute simplement des quelques conversations qu'ils ont pu partager, en Amérique, il y a longtemps. La jeune adulte qu'il a vue là-bas, pleine de bonnes intentions, peut-être encore un peu trop idéaliste, n'aurait jamais renoncé à tous ses principes pour quelques miettes d'un pouvoir dont elle ne saurait même pas quoi faire. Elle n'a pas confirmé ses suppositions, parce qu'elle est réellement ici pour l'Ox, finalement. Sur ordre de sa famille, contre sa volonté, mais c'est quand même son objectif. Ca l'a quand même soulagée de voir que tout le monde ici n'est pas fou à lier. Entre Nayden et Andreï, elle se rassure un peu ; comme elle peut.

Elle sursaute en entendant l'alerte magique, à l'entrée de sa tente. Quelqu'un vient d'arriver et attend dans le vestibule. Quelqu'un qui ne soit pas Matthew ; le sortilège ne se déclenche que quand c'est quelqu'un qui ne loge pas ici, qui entre. Et Matthew loge ici. Dort ici. Dans son lit, avec elle. Quoi de plus normal, de la part de son fiancé. Elle chasse ces pensées, décidée à ne pas s'attarder sur la question. Il est sorti, de toute façon, et elle a bien l'intention de profiter de son absence pour oublier un peu son existence.
Rapidement, elle rejoint l'entrée, écarte la toile qui sépare le compartiment d'arrivée du reste de la tente. « Visenya ! J'avais peur que tu ne sois pas là. Pardon de débarquer comme ça, je ne te dérange pas ? » C'est Nayden. Elle lui sourit, écarte un peu plus la toile. « Pas du tout. Viens, entre. »
Ils s'installent à la table de la pièce principale ; l'assaillant a apporté avec lui un objet enroulé dans un morceau de tissu. Elle ne comprend pas trop, et attend qu'il s'explique, curieuse de connaître la raison de sa présence. « Il y a quelque chose dont je voulais te parler. J'ai confiance en toi, et, je me suis dit que tu pourrais peut-être m'aider, alors ... » Elle attend la suite, l'air concentré. De toute évidence il s'agit de quelque chose de très sérieux, et son ami semble hésitant. Alors elle attend ; mais depuis l'extérieur, on entend une voix masculine appeler le Iliev au travers du camp des assaillants. Il n'a pas l'air ravi, et il ne faut pas longtemps à Valkyria pour reconnaître Yassen. Le frère aîné, tortionnaire attitré. Un autre de ces psychopathes. Elle soupire, lui signale qu'il ferait mieux d'y aller. Nayden se lève en maugréant, s'excuse à demi mot et part presque en courant. La jeune femme le raccompagne jusqu'à la sortie, les sourcils froncés. Décidément, elle a un peu de mal à comprendre le lien qui unit ces deux là.

En retournant à l'intérieur, elle s'aperçoit qu'il a laissé ce qu'il avait apporté sur la table. Intriguée, elle s'approche. Est-ce que c'est ce dont il voulait lui parler ? Du bout des doigts, elle écarte l'étoffe qui couvre l'objet, découvre un petit miroir. Ses sourcils se froncent un peu plus. Pourquoi a-t-il apporté ça sous sa tente ? Elle s'empare de la glace, la place devant son visage, comme pour vérifier que l'image qu'il lui renvoie n'a rien de déformé, quelque chose de magique. Elle passe le pousse sur la surface, glisse ses doigts sur les contours... Etrange, songe-t-elle, en s'apprêtant à reposer l'objet sur la table. C'est à ce moment là que le reflet se met à scintiller d'une façon qui n'a rien de naturel, vu la pénombre qui règne sous la tente. Elle approche un peu plus son visage, frotte à nouveau son pouce sur le miroir qui, brusquement, semble onduler pour former une nouvelle image. Dans un sursaut, la jeune femme se recule. Qu'est-ce que c'est que ce truc, bon sang, et pourquoi est-ce que Nayden lui a laissé ça ici ?!

Suspicieuse, elle observe le reflet changer, remarque, incrédule, ses traits disparaître pour laisser place à un visage masculin. Elle cligne des yeux, penche un peu la tête sur le côté, comme pour vérifier si l'autre, en face, allait faire la même chose. Mais non. C'est quelqu'un d'autre. Une pointe de soulagement, vite suivie d'une suspicion plus marquée encore. Ce miroir doit être une sorte de portail ; un coup d'oeil vers l'autre côté, par un autre miroir. Elle le fixe sans dire un mot, les sourcils froncés, les traits tendus. Qui est-il et que veut-il, elle n'en sait encore rien. Une petite partie de son esprit lui souffle discrètement que, si c'est une blague, elle n'est vraiment pas amusante, et Nayden en entendra parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avada-kedavra.forumgratuit.org/t2134-valkyria-enora-dekla
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: The wrong side of heaven || Ilyria Ҩ Mer 27 Avr - 21:51

» Mirror, mirror

― Ilkyria ―


“ ― Je sais qu'on a le cœur au bord du vide. Mais je sais que c'est l'ange qui nous guide, entre les orages, entre les naufrages. Si je ne suis pas l'homme que tu attendais, laisse-moi un message. „

La situation devenait vraiment compliquée. Et dangereuse. Il aurait du s’y attendre, jamais un secret ne restait un secret bien longtemps, et bien que certaines personnes soient au courant, la majorité ignorait tout de ses nouveaux mensonges. Les pires. Ceux là même qui venaient le hanter la nuit et transformer ses rêves en cauchemars infernaux. Ilia était habitué à peu dormir la nuit ; des années à être somnambule lui avaient apprit à compter sur peu d’heures de sommeil pour tenir le coup, et il était parvenu à trouver un équilibre acceptable. Mais depuis qu’il avait fait couler le sang d’une innocente, tout avait changé. Ses nuits comme ses jours n’étaient plus qu’images grotesques et souvenirs sanglants. Il entendait le rire de Tybalt résonner dans son esprit à chaque seconde, continuellement, et c’était devenu un bruit de fond. Il l’entendait à peine maintenant, mais il était toujours là.

La seule chose qui parvenait à le sortir de sa torpeur était sa place dans la Résistance. Il s’appuyait énormes sur ses amis pour tenir le coup, notamment Satine et Aksana, bien que cette dernière demeure un mystère à ses yeux. Elles étaient les deux seuls à savoir qu’il était un monstre et Ilia était peu désireux de le crier sur tous les toits. Pris au piège par un infâme bourreau, pauvre moustique prit entre les filets de l’araignée. Il avait été trop lâche pour se débattre et plus encore pour refuser ce qu’on avait osé lui demander de faire. Même Yasen n’avait pas été aussi horrible avec lui. Il savait qu’aussi mauvais pouvait être son ainé, jamais il ne le tiendrait par le chantage ; bien plus qu’Ilia lui-même, Yasen tenait à sa famille et à son honneur et son plus jeune frère en faisait toujours partie, dans son monde. Il ne savait rien de la dure vérité et des mensonges en cascade du jeune sorcier et ça non plus, mieux valait qu’il ne l’apprenne pas…

La seule personne à l’extérieur en qui l’Infiltré avait confiance, c’était Nayden Iliev, son autre frère. Ils avaient toujours été très proches l’un de l’autre ; évidemment pas autant que Yasen l’était de son cadet, mais malgré tout proches. Pendant des années ils avaient correspondu par lettres. Nayden c’était le sage, le juste, celui qui prenait la peine d’écouter et de réfléchir et dont les décisions étaient dicté par le cœur et la bonté. Il avait son désir de gloire, c’était indéniable. Mais là où lui était ambitieux, Yasen était arriviste et là était toute la différence. A son arrivée à Domovoï, sur demande de lainé, Nayden avait pu reprendre contact avec Ilia via le miroir que Yasen lui avait donné avant son entrée en seconde année ; celui qui lui servirait à « me dire tout ce que apprends sur ce fameux Ox, même le plus petit détail, même ce que tu jugerais insignifiant. » Il avait obéit au début, mais avec le temps, ses convictions s’étaient effilochées et il n’avait plus rien dit de vrai. Aujourd’hui, ce bout de miroir servait à ses frères pour communiquer avec lui, coincé dans le château. Autant dire qu’Ilia préférait mille fois quand il avait Nayden à l’autre bout ; il le ménageait bien plus et à force de discuter avec lui, le jeune sorcier avait cru déceler des doutes dans la voix et dans les yeux de son aîné.

Aujourd’hui d’ailleurs était prévue une entrevue avec Nayden. Ilia voulait lui dire la vérité. Le poids lui pesait trop et il savait que s’il pouvait compter sur quelqu’un pour ne pas le juger et sans doute l’aider, c’était Nayden. Evidemment son frère ne savait rien de ses intentions et il songeait sans doute à un échange basique, comme à chaque fois… cependant Ilia était décidé. Il avait mit du temps à se fixer mais maintenant, il était sûr de lui. Il devait tout avouer à son frère. Et quand il disait tout, il ne pensait pas seulement à Tybalt, mais également à tout le reste ; ses mensonges, sa trahison des Ombres, tout. Tout ce qui aurait déjà dû être dit des années auparavant.

Il s’était éloigné de ses camarades, lançant un regard entendu à Satine pour qu’elle couvre son absence. Il n’avait pas de ronde prévue ce jour là, mais il préférait assurer ses arrières, et son amie était la mieux placée pour cela, il lui faisait confiance aveuglément. Il était sorti de la Salle de Duels et avait trouvé refuge dans la salle des professeurs, un peu plus loin. Après avoir pris soin de verrouiller la porte, plus par réflexe que par réelle prudence, il alla s’adosser par terre au fond de la pièce et sorti le miroir de sous sa cape. Le plaçant face à son visage, il pensa à Nayden aussi fort qu’il put, priant pour que son frère se montre rapidement, au risque de voir toute volonté réduite en fumée dans l’instant.

Heureusement, la surface du morceau de verre se rida très vite et Ilia laissa échapper un soupir de soulagement. Puis l’image se précisa et une peur sourde commença à l’envahir. Il se raidit, incapable de bouger. Il savait pourtant qu’il n’avait rien à craindre ; il ne s’agissait que d’une image et rien ne pouvait l’atteindre. Mais il y avait tant d’âmes sombres sur cette île maudite qu’Ilia craignait d’être tombée sur la pire psychopathe du rocher. En une minute il avait imaginé les pires horreurs ; son frère percé à jour, traîné et torturé, son miroir volé et maintenant lui qu’on allait faire chanter pour entrer dans le château et semer la zizanie. OK Ilia, calme-toi. C’est de la folie. La jeune sorcier fixait toujours l’image de l’inconnue, observant ses traits pour tenter d’y déceler un air familier… Il ne vit que sa surprise, et son air paniqué. Autant que lui, pour ainsi dire. Étrangement, cela le calme immédiatement. Si elle paniquait, c’était qu’elle ne s’attendait pas à voir son image apparaître dans le miroir qu’elle avait dans les mains, sans doute même qu’elle ne savait rien de la magie de l’objet. Ilia tenta de rassembler son courage pour entamer un dialogue. Après tout… autant parler avec elle maintenant qu’elle était là… Elle savait peut-être où était Nayden et si il allait bien, bien que les idées sombres d’Ilia se soient un peu dissipés.

« Bonjour… Je suis navré si je vous ai fait peur, je m’attendais à voir… » Il s’apprêtait à dire ‘mon frère’ mais une voix lui intima d’y aller doucement. « Nayden. Nayden Iliev. Il est ici normalement et d’habitude c’est avec lui que je… parle. » Il n’était pas très à l’aise. D’habitude il était le premier à aborder les autres avec aisance, mais là, face à l’image de cette femme qui pouvait tout aussi bien avoir joué la comédie, il se montrait prudent et préférait en dire le moins possible. Continuant sur sa lancée, il entreprit de comprendre qui était la demoiselle. « Dites-moi… c’est un peu impoli mais… vous êtes qui au juste ? » Il avait envie de demander tellement plus mais il refoula ses questions « Vous voulez entrez dans le château ? Tous nous tuer ? Récupérer l’Ox ? » Non. Mieux valait se la fermer. Cette fille était une Assaillante. Ilia se méfiait plus que jamais. Un moment il sentit un désespoir infini l’envahir… il était parti pour avouer les plus gros et plus lourds secrets de sa vie à Nayden et il se retrouvait à discuter tricot avec une parfaite inconnue qui pouvait tout bien être une dingue. Merveilleux. A croire que le sort s’acharnait… Ilia jura entre ses dents et se maudit d’être aussi bête et aussi lâche. Il était coincé maintenant. Et il sentait les murs se refermer sur lui petit à petit, au fur et à mesure que sa vie pourrissait un peu plus, directement à la racine.


― made by hope . citation by calogero―
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice
avatar
Modératrice

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Plus pur que le cristalMessages : 384Date d'inscription : 05/04/2016Localisation : Domovoï's Rock, cachée dans un coin
Ҩ Re: The wrong side of heaven || Ilyria Ҩ Mer 11 Mai - 11:38

Bien sûr que non, elle n'a pas eu peur de toi. Il faut dire que tu n'as pas grand chose d'effrayant ; d'autant plus qu'avec un tout petit peu de recul -elle éloigne un peu son visage du miroir, histoire que tu voies autre chose que son oeil collé à la surface-, tu as l'air aussi surpris qu'elle. De toute évidence tu ne t'attendais pas à tomber sur elle. A supposer que tu te sois attendu à tomber sur quelqu'un ; ça te ferait déjà une longueur d'avance sur elle, qui ne comprend pas franchement ce qui se passe, sinon qu'elle vient d'entrer en communication avec un jeune -très jeune- homme qu'elle ne connait ni de Morgane ni de Merlin.

Un moment passe pendant lequel vous vous regardez dans le blanc des yeux, en vous toisant avec l'air d'évaluer le degré de dangerosité de la situation. De toute évidence, pour elle, il ne vole pas bien haut. Pour toi, ça reste à déterminer, mais dans la mesure où elle ne sait ni qui tu es, ni où tu te trouves, elle ne risque pas de faire grand chose non plus. De toute façon, comme elle se tue à ne pas le répéter, faire du mal à des gosses n'a jamais été dans ses plans. Des gosses, relève-t-elle dans son propre raisonnement. Elle se demande quel âge tu as ; pas plus de vingt ans, sûrement. Elle ne doit pas être beaucoup plus vieille que toi, fondamentalement. Elle a la vie devant elle autant que toi. Ce doit être l'incertitude du reste de sa vie qui lui donne ce sentiment d'avoir déjà terminé quelque chose. Le fait d'avoir changé d'identité en cours de route a peut-être joué, même si elle n'a connu l'une d'elle que pendant les dix premières années de sa vie. Dix années de perdues, il fallait bien que ça ait des conséquences. Elle se sent finie à vingt-trois ans, comme si une existence entière la séparait de toi, le garçon qui la dévisage dans le miroir. Un clignement de paupières, et elle chasse ces pensées. Ca ne la mènera nulle part.

« Bonjour… Je suis navré si je vous ai fait peur, je m’attendais à voir… Nayden. Nayden Iliev. Il est ici normalement et d’habitude c’est avec lui que je… parle. » Ton manque d'assurance la fait sourire tandis que son cerveau remet en place les différentes parties du puzzle. Il lui en manque encore une bonne partie mais elle remarque en tout cas qu'il semble parfaitement logique que tu lui parles de Nayden : le miroir est à lui. Ca ne la met pas franchement en confiance pour autant ; ils sont entourés d'ennemis, ici, et chacun est obligé de côtoyer des individus dont il se serait normalement tenu soigneusement à l'écart. Mordred Dolohov, songe-t-elle en frissonnant intérieurement. Si elle avait pu se laisser oublier son existence, à celui-là aussi. « Dites-moi… c’est un peu impoli mais… vous êtes qui au juste ? »

Allons, tu ne dois pas être stupide au point de penser qu'elle va te répondre. Si ? Tu es méfiant toi aussi, et tu as bien raison ; alors pourquoi ne le serait-elle pas. A nouveau, elle sourit un peu. « Une amie de Nayden. » fait-elle, en songeant que tu pourrais aussi bien penser qu'elle te dit ça pour gagner ta confiance puisque tu viens toi-même d'évoquer le sorcier. Elle n'a rien à te prouver pourtant et gagner ta confiance ne lui sera d'aucune utilité tant qu'elle ne saura pas qui tu es. Ou où tu te trouves. « Les lettres et les hiboux sont devenus désuets en quelques années ? Je ne savais pas que les échanges par miroir devenaient à la mode ; ça reste original, comme moyen de communication. » Quand on a le choix, du moins. La question est implicite, et elle se fiche bien de savoir si tu l'as saisie ou pas, du moment que ta réponse la met sur la voie : es-tu à l'intérieur de Durmstrang ? « Si ça peut te rassurer, » ajoute-t-elle après quelques secondes, « Nayden ne va pas tarder à revenir. Dès que son frère le relâchera. Il m'a laissé le miroir, alors je pense pas qu'il disparaisse sans m'en dire un minimum. » Donc au final, que tu lui répondes ou pas, ce n'est pas bien grave : le Iliev s'en chargera. A condition que tu ne lui aies pas menti en lui disant que tu communiques avec Nayden, d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avada-kedavra.forumgratuit.org/t2134-valkyria-enora-dekla
Contenu sponsorisé

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: The wrong side of heaven || Ilyria Ҩ

Revenir en haut Aller en bas
 

The wrong side of heaven || Ilyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» We are lost somewhere between Heaven and Hell
» Heaven's Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum