AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tell me your secrets. □ Katerina L. & Alyx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vainqueurs
avatar
Vainqueurs

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Sang-pur, pure CarrowMessages : 441Date d'inscription : 03/05/2015Localisation : Dans l'ombre.
Ҩ Tell me your secrets. □ Katerina L. & Alyx Ҩ Dim 24 Jan - 21:21

Tell me your secrets.

Plus Alyx se tenait loin de la foule, mieux elle se portait. Elle n’avait aucune envie de se mêler aux élèves dans la salle de réception. L’ambiance était déjà bien assez étrange comme ça. Plus personne ne savait en qui avoir confiance, même elle, ne savait pas si elle pouvait se faire confiance. Ses anciens démons remontaient lentement, mais sûrement à la surface. Elle craignait à tout instant de s’adonner à la magie noire. C’était ce foutu pouvoir de l’Ox qui l’avait rendu comme ça. Elle qui avait si bien réussi à refouler ce qu’elle était, ce qui lui avait permis de se sentir puissante durant des années, voilà que tous ses efforts semblaient prendre fin. Et c’était terrifiant. Elle ne savait pas quoi faire. Elle tournait en rond, comme un lion en cage. Elle se postait dans un coin de la pièce toute la journée, et n’en bougeait que rarement. Elle ne participait pas aux rondes, elle voulait qu’on lui foute la paix, c’est tout. L’anglaise retrouvait parfois Danslav, mais c’était tellement tendu entre eux, qu’il leur était difficile d’avoir une véritable conversation en ce moment. Ils se contentaient parfois d’être juste l’un avec l’autre, cela leur suffisait. Ca apaisait légèrement Alyx, juste un court instant. Mais voilà, il ne restait jamais bien longtemps, ses occupations de meneur prenant tout son temps pendant cette période de siège.
Alors elle passait sa journée à regardait au loin ce qu’il se tramait dans la salle de réception. Ce que faisait les uns, les autres, parfois discutant rapidement avec quelqu’un pour savoir s’ils avaient des nouvelles de ce qui se passait à l’extérieur. Mais elle agissait principalement comme un fantôme. Elle voulait juste qu’on oublie sa présence, tout comme elle voulait oublier pourquoi elle se retrouver ici. Le pouvoir de l’Ox la terrifiait plus qu’elle n’avait su le dire à Danslav, et moins elle serait tentée d’utiliser sa baguette, mieux elle se porterait. D’ailleurs, elle ne l’avait même pas avec elle durant la journée, elle préférait la cacher sous sa couchette pour ne pas la voir et ne pas être tentée. Elle avait tant besoin de Théodore en ce moment même, pour lui faire part de tout ce qu’elle supportait, tout ce qui la tentait. Mais elle n’osait pas partir à sa recherche dans les couloirs de l’école. Il n’était déjà pas très sûrs de faire des rondes, alors c’était encore moins rassurant de partir seule chercher quelqu’un dont elle ignorait où il se trouvait. Avec tout ce qu’il s’était passé dans le château, elle ne savait pas où était passé Théodore et ce qu’il pouvait bien. S’il prenait part à tout ce qui se déroulait ici, ou s’il était passif. Elle craignait bien souvent qu’Avalon ne l’entraîne dans des sales coups, mais Théodore était un grand garçon et Alyx ne pouvait rien faire d’ici. Elle était donc contrainte de patienter, et de prendre son mal en patience, comme la majorité des élèves ici.
Assise en tailleur, elle jouait pensivement avec ses cheveux. Elle ne trouvait pas Danslav dans la salle, il devait sans aucun doute être occupé avec les autres meneurs. Tout à coup, une fille s’approcha d’elle. Alyx l’ignora en premier lieu. Elle la reconnaissait, elle faisait partie de son clan. Mais l’anglaise n’était pas du genre à copiner avec tout le monde, si bien qu’elle connaissait peu d’iceberg. Elle ne savait même pas comment cette fille s’appelait. Voyant  qu’elle s’installait à côté d’elle, la brunette la fixa en fronçant les sourcils et lança froidement : « Qu’est-ce que tu me veux ? » Elle comprenait bien que c’était une atmosphère assez étrange qui régnait dans la salle de réception, mais elle n’était pas réellement d’humeur à faire la conversation.

crackle bones


Delirious ☾
I told you not to come, my victim number one. I love the pain, I love the game, come into my arms. You say that I'm delirious, but I'm not the one holding the gun. I love the pain.
©crackintime


Dernière édition par L. Alyx Carrow le Mar 21 Mar - 18:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Tell me your secrets. □ Katerina L. & Alyx Ҩ Lun 8 Fév - 22:33




"Tell me your secrets"  

L'atmosphère était tendue dans l'école depuis la découverte de l'Ox. La bâtisse était assiégée, des élèves patrouillaient dans les couloirs et d'autres restaient enfermés ici, dans la salle de réception, les trois quarts du temps. Je faisais partie de ces « autres », et ce n'était pas facile tous les jours. Confinés de la sorte, nous étions tous sur les nerfs et inquiets. Personne ne savait quand la situation se rétablirait, ni si nous allions pouvoir tenir jusque là.
Bien entendu nous avions le droit de sortir, mais accompagnés et ces escapades n'étaient jamais bien longues. Tout cela à cause de la découverte de l'Ox ! Personne n'avait pu prévoir tout ceci. L'allégresse qui avait pu envahir bon nombre des vainqueurs, n'avait pas duré. Nous étions devenus des cibles de choix pour ceux que la puissance attirait. Ils étaient là dehors, tapis à attendre de pouvoir mettre la main sur un élève dont la puissance de l'Ox coulait dans les veines.

Je n'avais jamais été réellement intéressée par cette quête. Le mystère de celle-ci avait quelque peu piquer ma curiosité, dans les premiers temps, mais je n'étais pas attirée par le pouvoir. Je n'avais fait qu'aider mon clan à gagner et j'avais à présent l'impression d'être maudite ! Coincée, acculée, dans l'impossibilité de faire quoi que ce soit.

La salle de réception était remplie d'élèves et professeurs en proies à un stresse permanent. Et la tension était palpable. J'avais du mal à supporter ce confinement, comme chacun d'entre nous d'ailleurs. Cette situation n'était plus vivable.
De plus, nous n'avions pu, le professeur Rakoczy et moi, terminer le remède pour Eelena. Les événements récents avaient interrompu notre travail. Mais je me devais d'être patiente... la patience était devenue notre meilleure alliée, même s'ils étaient nombreux à penser le contraire, nous n'avions pas véritablement le choix.

J'étais assise dans un coin, écoutant mes camarades discuter vivement sur notre « séquestration » comme ils le disaient. Cela me fit sourire tristement, au fond, ils n'avaient pas totalement tort.

Je balayais la salle du regard, sans forcément prêter attention à ce qu'il se passait, plongée dans mes pensées. C'est alors que mes yeux se posèrent sur Alyx Carrow, isolée dans un autre coin de la salle. Que pouvait-elle bien faire toute seule ?
Nous ne nous étions jamais adressé la parole, nous étions pourtant dans le même clan, mais l'occasion ne s'était jamais présentée. Ce que je connaissais de la jeune femme me venait de rumeurs, rumeurs sur un passé bien sombre, lié aux mangemorts. J'avais du mal à l'imaginer, en la regardant ainsi, alliée à ces criminels. Bien entendu, ces rumeurs avaient piqué ma curiosité, mais je n'étais pas allée en parler à la principale intéressée, cela la foutait mal comme début de conversation. Surtout nous n'avions jamais eu l'occasion d'être présentées.

Mais c'était, peut-être le moment d'y remédier et puis on s'ennuyait à mourir ici alors autant en profiter pour faire connaissance. Je me levai donc pour me diriger vers la jeune femme, qui tripotait une de ses mèches de cheveux, l'air songeur.

Je me raclai la gorge, la voyant m'ignorer tout d'abord. Ma timidité n'osant franchir le cap du simple « bonjour ». Je n'étais pas de ces personnes extraverties qui peuvent balancer une phrase d'accroche et super sympathique du premier coup ! Et apparemment Alyx Carrow non plus. Sa déclaration me décontenança tout d'abord.
Je n'étais pas douée dans les rapports sociaux, mais je ne devais pas me tromper en affirmant que cela était un peu agressif comme façon d'aborder quelqu'un. Mon raclement de gorge avait été un peu plus civilisé. Mais je me ressaisis, après tout nous n'étions pas dans les meilleures conditions pour discuter poliment et calmement.

« Bonjour » Fis je pour commencer, ce que je jugeai être un bon début « Je m'appelle Katerina Liszka, nous... nous sommes dans le même clan. »

C'est ce qui s'appelle une précision inutile ! Bien joué Kat' !

Je poursuivis.

« Je suis désolée de te déranger, hein. Mais je t'ai vue là toute seule et je me suis dit que, vu qu'on risque d'être enfermées ici pendant un moment, autant apprendre à tous se connaître, pour passer le temps."

C'était pas terrible. C'était même médiocre. Mais je tenais vraiment à en savoir plus sur cette personne mystérieuse. D'autant plus que, si elle avait un passé aussi sombre, qu'on le disait, elle devait ressentir le besoin d'en parler à quelqu'un. Je n'avais pas la prétention de croire qu'elle se confierait à moi, mais je pouvais au moins lui conseiller de le faire.

« Tu es anglaise c'est ça ? »

Question dont je connaissais parfaitement la réponse, mieux valait aller droit au but.

« Tu as assisté à la bataille de Poudlard dont tout le monde parle ? »

Nous connaissions tous le sort qu'avait subi l'école de sorcellerie britannique. Mais je n'avais jamais entendu l'histoire de la bouche de ceux qui en avaient réchappé. Et c'était un moyen d'amener la chose doucement.



Revenir en haut Aller en bas
Vainqueurs
avatar
Vainqueurs

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : Sang-pur, pure CarrowMessages : 441Date d'inscription : 03/05/2015Localisation : Dans l'ombre.
Ҩ Re: Tell me your secrets. □ Katerina L. & Alyx Ҩ Mer 6 Avr - 17:57

Tell me your secrets.

Agacée, Alyx fixait la nouvelle venue d’un air glacial. Elle n’avait jamais été du genre sociable, à faire la conversation à tout va, juste pour occuper le temps. Non, elle préférait la solitude, elle était habituée. Elle avait passé ses deux premières années à Poudlard pratiquement seule, toujours enfermée dans les toilettes de Mimi Geignarde. Un comportement plutôt pathétique aux yeux de certain, qui prenaient un malin plaisir à remuer le couteau dans la plaie. Et la Lilith de l’époque avait toujours encaissé sans sourciller. Mais aujourd’hui, elle ne perdait plus de temps avec qui que ce soit. Elle avait mieux à faire que de copiner avec tous les icebergs. La jeune femme à côté d’elle semblait nerveuse, et elle eut un mal fou à enchainer après que l’anglaise se soit montrée plutôt agressive.
« Bonjour. Je m'appelle Katerina Liszka, nous... nous sommes dans le même clan. » Silencieuse, Alyx la fixait, stoïque. Elle avait bien envie de lui dire qu’elle s’en fichait royalement, mais elle se retint. Il était vrai que depuis qu’elle avait rejoint les icebergs, elle n’avait pas forcément réussi à se faire d’amis proches. Elle était tellement peu douée pour les relations humaines, qu’elle préférait ne rien tenter. N’être qu’avec Dansav, lui avait tout à fait convenu. Aujourd’hui, c’était différent. Elle avait brisé leur relation, sa confiance, tout ce qu’ils étaient parvenus à construire. Ils se parlaient à peine, et la brunette se retrouvait toute seule, dans son coin, comme une idiote. Elle n’avait pas sa place dans cette salle. Elle n’aurait jamais dû rejoindre les icebergs, ça ne lui avait amené qu’un tas de problèmes inutiles. « Je suis désolée de te déranger, hein. Mais je t'ai vue là toute seule et je me suis dit que, vu qu'on risque d'être enfermées ici pendant un moment, autant apprendre à tous se connaître, pour passer le temps. » La concernée ne savait pas ce que cette jeune fille voulait d’elle. Si elle cherchait une nouvelle copine pour occuper le temps, elle s’était gourée d’adresse. Elle n’avait pas envie de la connaître, ni elle, ni qui que ce soit, sinon elle l’aurait déjà fait. Alyx n’avait jamais pris part aux réunions des icebergs au qg, tout du moins, si elle avait été dans les parages, c’était en tant que contemplatrice muette. « Tu es anglaise c'est ça ? » Alyx haussa les épaules, muette. Elle ne doutait pas que cette Katerina devait avoir entendu des choses à son propos, et certainement des choses déplaisantes. L’anglaise n’était pas idiote, elle savait que tout un tas de rumeurs couraient sur son patronyme, et si l’iceberg était là pour épancher sa soif de curiosité, elle n’allait pas être déçue. « Tu as assisté à la bataille de Poudlard dont tout le monde parle ? » La brunette tiqua. Pourquoi lui parlait-elle de la bataille ? Ses pensées allèrent directement à Davina, l’une des pauvres victimes à qui elle avait donné la mort ce soir-là, la sœur de Danslav. Elle avait fait des choses horribles ce soir-là, peu de personnes savaient ce dont elle était capable. Depuis l’Ox, ses penchants pour la magie noire lui revenaient en pleine face, et elle luttait nuit et jour pour ne pas se laisser aller à ses anciennes pulsions.
« Qu’est-ce que ça peut te faire ? T’es là pour quoi ? Chopper des infos croustillantes sur la bataille de Poudlard ? Tu te trompes de personne. » Alyx n’était pas du genre patiente, et elle n’avait pas l’intention de tourner autour du pot. Elle avait été tranquille dans son coin, elle n’avait rien demandé à personne, et on venait l’emmerder avec des questions à la noix. Elle espérait que ce serait la seule curieuse qui viendrait la couper dans sa solitude, parce qu’elle n’était pas d’humeur. « T’as pas d’autres personnes à aller harceler de questions ? La salle est pas assez grande ? »


crackle bones


Delirious ☾
I told you not to come, my victim number one. I love the pain, I love the game, come into my arms. You say that I'm delirious, but I'm not the one holding the gun. I love the pain.
©crackintime


Dernière édition par L. Alyx Carrow le Mar 21 Mar - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Tell me your secrets. □ Katerina L. & Alyx Ҩ Ven 10 Juin - 17:21




"Tell me your secrets"  

J'étais peut-être rentrée un peu trop rapidement dans le vif du sujet. Je le voyais dans le regard d'Alyx, je n'aurais jamais dû parler de la bataille de Poudlard. Ce n'était pas vraiment par curiosité, je n'étais pas du genre à vouloir tout savoir, ni a apprécier les ragots, simplement je savais qu'Alyx n'était pas à l'aise avec ce passé et j'avais pensé qu'en parler pouvait l'aider à se sentir mieux.

Je connaissais les rumeurs qui circulaient sur son compte, je me doutais bien qu'elle ne devait pas apprécier que l'on aborde le sujet avec elle, d'autant plus si la jeune femme savait ce qui se racontait à son propos. Je pouvais comprendre cela, peut-être étais-je en effet allée un peu loin. Mais le fait qu'elle me réponde de la sorte m'avait quelque peu déstabilisée. Pourtant j''aurais dû m'attendre à une telle réaction, j'avais été stupide d'en espérer une plus amicale. Premièrement j'abordais un sujet sensible et deuxièmement la façon dont la conversation avait commencé aurait dû me mettre sur la voie, me faire comprendre que j'aurais dû faire demi tour, la laisser seule comme elle le souhaitait sûrement. Mais à présent c'était trop tard, je voulais l'aider et il m'en faudrait beaucoup pour me sortir cette idée de la tête, je me connaissais trop bien.

« Non je suis pas là pour ça. Il n'y aurait aucune info croustillante là dessus je pense. J'aurai dû me douter que tu n'avais pas spécialement envie d'en parler. Désolée, je me suis simplement dit que raconter tout ceci aurait pu te libérer un peu... enfin je ne te connais pas, je ne connais pas ton passé, c'est malvenu de ma part d'avoir posé la question je m'en excuse. »

Non je n'avais personne d'autre avec qui discuter. Je ne voulais pas déranger Elena, parce que je n'avais pas encore réussi à écarter ma culpabilité. Tant que je n'aurais pas trouvé un remède, ce poids m'écraserait les épaules, m'obligeant à rester éloignée. Et j'avais pensé que faire connaissance avec Alyx Carrow me permettrait d’échapper un peu à l'ennuie et au stress qui commençaient à me submerger. J'avais été sans doute naïve de la croire avenante et ouverte pour une conversation.

« J'ai entendu parler de toi et de ton passé et ne te méprends pas je ne suis pas là pour satisfaire ma curiosité, bien que j'avoue que tu es intrigante. Je voulais simplement discuter avec toi pour essayer de rester loin de la tension qui semble tous nous garder éveillés et au bord de la colère. »

Bon je n'allais pas avouer que bien entendu j'étais curieuse mais qui ne l'était pas lors d'une première conversation ?

«Les rumeurs circulent sur ton compte, je pense que tu le sais, elles ne m'intéressent pas. Je ne cherche pas à faire de toi un espèce de phénomène de foire, je me suis simplement dit que parler de ton passé te permettrait de faire taire ces rumeurs... en fait je voulais juste t'aider, mais c'était un peu précipité de ma part... Si tu veux parler d'autre chose je comprendrais... »

J'allais sans doute me faire rejeter de nouveau, mais il ne me coûtait rien d'essayer. J'étais du genre têtue et cela me jouait souvent des tours.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Tell me your secrets. □ Katerina L. & Alyx Ҩ

Revenir en haut Aller en bas
 

Tell me your secrets. □ Katerina L. & Alyx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» [Suggestion] Cadeaux Secrets de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum