AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Might be a fool to want you babe | Harmoriklan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
petit géranium vivace.
avatar
petit géranium vivace.

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : PurMessages : 963Date d'inscription : 01/05/2014Localisation : Derrière toi
Ҩ Might be a fool to want you babe | Harmoriklan Ҩ Lun 27 Juil - 21:45

« Tu connais Krum. Après ce qui s'est passé hier, il viendra pas. On en est tous terriblement chagrinés. »

Sarcastique, le meneur glissa un regard Eka, un sourire au coin des lèvres. Le petit roi de Durmstrang n'avait pas trop apprécié que le Flamme vienne remettre son titre en question, à grands renforts de sous-entendus et de provocations. Ils s'étaient gentiment pris la tête, comme ça arrivait souvent ; et Deklan trouvait ça très amusant. Ca durait depuis longtemps, cette petite rivalité ; ils étaient tous les deux meneurs, tous les deux plutôt fiers. Forcément, ça avait fini par créer quelques tensions, du même type que celles qu'il y avait entre tous les meneurs, de tous les clans. L'ambiance électrique de Durmstrang n'était pas un mythe, et ça devait bien venir de quelque part. Deklan s'amusait beaucoup de cette situation. Il ne prenait pas tellement ça au sérieux ; c'était quelque chose d'immuable, cette ambiance, cette rivalité. Ca ne servait à rien de se monter la tête, de se battre griffes et crocs pour quelque chose qui, quoi qu'il en soit, ne changerait pas. L'investissement de l'Eclair faisait doucement rire le Levski. Il s'amusait de voir que son comparse se prenait littéralement pour le maître de ce château ; c'était toujours un réel plaisir de le rabaisser pour le voir défendre son titre. Deklan devait reconnaître qu'il en avait en réserve et que ses répliques étaient en général virulentes et bien placées. Tant mieux, c'était bien le but de l'opération. En tout cas la veille, ils s'étaient engueulés en bonne et due forme ; si bien qu'il y avait peu de chances pour que le meneur vert participe à la fête qui se préparait ce soir dans la Taverne des Trois Trolls. Etant donné que c'était les meneurs des Flammes qui organisaient la partie, Krum allait surement déserter. Ca ne posait pas de problème à Dek, en toute franchise. Il s'en foutait pas mal, à ceci près qu'il y aurait un tombeur de moins à la soirée et que donc, il avait peu de chances que son éventuelle cible de la soirée finisse dans les bras de Nikolas.

Deklan posa les deux bouteilles de whisky pur feu sur le bar et retourna chercher le reste des "provisions", à l'entrée de la taverne, pendant qu'Igor rangeait tout ça dans ses bacs sous le comptoir. Les premiers élèves commençaient déjà à arriver ; ils avaient pris un peu de retard dans l'organisation ; mais bon, ce n'était pas dramatique, de toute façon. S'ils voulaient commencer à s'éclater alors que tout n'était pas en place, qu'à cela ne tienne. Au diable l'ordre des choses ; le clan n'était de toute façon pas réputé pour son assiduité, quelle qu'elle soit.

Deux heures plus tard, la musique faisait vibrer les meubles et l'alcool coulait à flot. Il y avait plus de monde que ce que les meneurs avaient escompté, ce qui n'était au final pas pour leur déplaire. Ca éviterait que les Flammes ingurgitent à eux seuls la quantité astronomique de vodka et de whisky qui avait été prévue. De son côté, le Levski était jusqu'à présent resté raisonnable. Comme à chaque fois qu'il se lançait dans l'organisation, il s'arrangeait pour faire ça bien : qu'ils commencent à l'heure, peu importe, mais ça l'emmerderait quand même un peu que quelqu'un meure pendant une fête à lui. Alors il restait sobre ; au moins pendant qu'il y avait autant de monde. La fin de soirée, ça se passait en fonction de ce qu'il avait prévu pour la suite. S'il était seul, il buvait, et faisait la fête jusqu'à l'aube avec les plus courageux. S'il était accompagné, il s'arrangeait pour décamper discrètement et déléguait le bon déroulement de la fin de la soirée à quelqu'un. Erika, en général. Quand elle était la première à se sauver avec quelqu'un avant la fin, il restait, et il assurait. En général ils alternaient. C'était le sujet d'un certain nombre de débats ; ils en riaient beaucoup. De ça entre autres choses.

Au milieu des danseurs et des buveurs, sous la lumière tamisée de la taverne, Deklan crut soudain reconnaître Harmorica, une Eclair qu'il savait relativement proche de Krum. Il eut envie de s'amuser un peu ; son verre à peine entamé dans la main, il s'approcha de la jeune femme, esquivant les élèves instables sur la piste de danse. « Laymon ! Dis-moi, j'ai pas vu ton meneur, ce soir. Il fait toujours la gueule ? »

Oui, ça le faisait rire, et il ne se privait pas pour le montrer ouvertement. Il avait été tout à fait aimable avec la demoiselle, mais son mépris pour Krum était largement apparent derrière son grand sourire trop heureux. De toute façon, il n'avait aucune raison de se cacher, si ?


How am I supposed to let you go ?
Iriklan ✻ Now you stand in front of me and all the rain is turning into snow. Can you tell me that you're real ? So I can really know that everything I feel I can finally show. Standing next to me, the person I can be is finally here and he won't back down at all.

bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Might be a fool to want you babe | Harmoriklan Ҩ Ven 13 Nov - 0:18

» Might be a fool to want you babe

― Deklan Levski & Harmorica Laymon ―


“ ― The only time that I'll be by your side.
I only love it when you touch me, not feel me „

Cette situation lui avait toujours déplu, mais il n'y avait jamais moyen de faire entendre raison à Nikolas. Ce type était aussi têtue qu'un mulet et si Harmorica l'adorait, elle n'en restait pas moins exaspérée par sa capacité incroyable à tenir tête à tout, même lorsqu'il savait être en tort. Hier encore, le meneur des Éclairs avait eut une dispute assez... disons 'vivante' avec Deklan Levski, le meneur des Flammes, qui lui part contre n'était pas très haut placé dans l'estime de la demoiselle. Évidemment, aucun des deux coq n'avait voulut baisser les armes le premier. Pathétique histoire que Nikolas lui avait raconté avec fierté, non sans oublier de mentionner que c'était lui qui menait la danse à la fin... ce qui en soi faisait de lui le plus crétin des deux. Ces véhémentes discussions n'avait aucun intérêt et Harmorica commençait à supporter de plus en plus difficilement que son meilleur ami se fasse charrier par Levski et qu'il soit assez stupide et fier pour aller y répondre. Dans le fond, elle en voulait plus à Deklan qu'à Nikolas mais elle trouvait les deux aussi abrutis l'un que l'autre.

Après les contes au coin du feu, elle s'était éclipsée, désireuse de mettre un peu de distance entre son ami et elle. Évidemment, elle adorait le jeune homme, mais il avait cette folle capacité de l'exaspérer par moment, à tel point que pour ne pas devenir méchante et le regretter, elle devait s'éloigner. Faire le point. Faire le vide. Leur amitié avait survécu à tout depuis qu'il l'avait recrutée à son arrivée... et comme dans toute relation, elle avait besoin de pauses pour rouler sur de bons rails bien huilés.

Ce soir était un de ces moments. Harmorica avait besoin d'air fais. D'air neuf. Après avoir passé la porte du QG des Éclairs dans lequel elle venait d'écouter les exploits de son ami contre le meneur des Flammes, elle dirigea ses pas justement vers une fête de ces derniers. Considérés comme les plus fêtards de Durmstrang, les membres des Flammes avaient tout pour savoir s'amuser et leurs fêtes étaient légendaires. De loin les meilleures ! Bien que l’Éclair n'ai pas du tout le cœur à s'amuser, ni même de faire face à Deklan, elle continua sur sa lancer, sans vraiment savoir ce qui la poussait à courir dans la tanière du loup avec autant de certitude et de volonté.
La Taverne des Trois Trolls fut bientôt en vue et Harmorica eut la confirmation que la soirée se tenait bien là bas, à entendre les premiers rires bourrés et les cris endiablés qui en sortaient. Désireuse d'être en paix, elle entra, attrapa un verre de vodka et l'emporta un peu à l'écart, histoire de le siroter tranquillement tout en gardant un œil sur les festivités.

Elle ne tarda pas à repérer celui qu'elle redoutait de voir. Deklan semblait dans son élément et à le voir rire comme un benêt confirmait la méprisable provocation qu'il offrait au monde, tout particulièrement à Nikolas Krum. Fixant involontairement son regard sur lui, elle se maudit en comprenant bientôt qu'il l'avait vue.. et qu'il se dirigeait vers elle, un immense sourire fendant son visage. Eh ben. Manquait plus que ça...

Évidemment, elle n'aurait pas pu s'attendre à quelque chose de plus original que Krum. C'était donc là le seul sujet de discussion qu'ils avaient en commun ? Eh bien, ce ne faisait que confirmer à la demoiselle ses doutes ; ce type n'avait vraiment rien pour lui, excepté son corps d’Apollon. Ça, c'était indéniable et elle ne pouvait pas le nier. Mais le reste... c'était pire que tout. Un soupir lasse lui échappa. Elle roula des yeux et resta muette un moment, remuant sa vodka à l'aide de sa baguette, comme pour signifier qu'il la faisait chier et qu'elle n'avait absolument aucune envie de parler avec lui, certainement pas de Nikolas et de son absence. Sentant la même ténacité que celle de son meilleur ami, elle finit par rendre les armes, se tournant à demi vers lui. « Levski. Chouette fête... jusqu'à ce que tu débarques. T'as rien d'autre en magasin, dis moi ? C'est d'un ennui tout ça... Tu réchauffes la soupe, mon cher, et franchement tu me désole. » La vérité, dans toute sa splendeur. Harmorica n'avait jamais été du genre à y aller par quatre chemins, bien au contraire.

Désireuse de ne pas s'étaler, la jeune femme saisit le verre de son camarade et le vida d'une traite avant de secouer la tête en grimaçant. La boisson eut un effet revigorant sur elle et elle servit son plus beau sourire au jeune homme qui lui faisait face. Il était décidément pas dégouttant à regarder ! Mais qu'est ce qu'elle pouvait le détester lui et son air de crétin pas terminé... « Dis moi, Levski, ça t'amuse de l'emmerder comme ça ? Tu trouves ça drôle franchement ? Parce que si c'est le cas, t'es encore plus con que je l'imaginais. » Elle lui tapota l'épaule et lui tendit son verre vide, ponctuant son geste d'un 'merci' mimé avant les lèvres. « Nikolas fait pas la gueule. Il est au dessus de ça. Il a même l'air content, si tu veux tout savoir ! » Manière subtile de défendre son ami sans le discréditer... cependant, ce soir, Harmorica n'avait aucune envie de débattre sur les deux sorciers. Les duellistes étaient au placard pour un soir et c'était parfait ainsi.

« Pourquoi tu choisis pas quelqu'un à ta taille ? » Ça, c'était sorti du seul. Harmorica eut un rire hoqueteux. Deklan était le pire manipulateur qu'elle connaisse et qui ne soit ni un Éclair ni un Ombre, ni un Iceberg. En somme, c'était tout à son honneur ! Cependant, elle s'était toujours demander pourquoi il avait choisi d'emmerder Nikolas et pas quelqu'un d'autre. « Pourquoi t'as choisi d'emmerder Nik et pas quelqu'un d'autre ? »
Au point où elle en était, autant aller au fond des choses. La seule personne qu'elle ne voulait pas croiser ce soir se tenait face à elle et s'en amusait.

Il voulait jouer, ils allaient jouer.



― made by hope ―
Revenir en haut Aller en bas
petit géranium vivace.
avatar
petit géranium vivace.

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : PurMessages : 963Date d'inscription : 01/05/2014Localisation : Derrière toi
Ҩ Re: Might be a fool to want you babe | Harmoriklan Ҩ Sam 13 Fév - 0:37

L'exaspération de Laymon élargit le sourire du Levski. C'était presque aussi amusant que de se foutre de la gueule de Krum. Presque, parce que le meneur des Flammes avait quand même un peu plus d'estime pour la jolie Harmorica que pour le petit con arrogant qui lui servait de meilleur ami. Elle fit mine de l'ignorer, les yeux plongés dans son verre de vodka. Tenace, il attendit qu'elle en ait marre de le savoir planté là, convaincu qu'elle ne tarderait pas à se rendre compte qu'il n'allait pas se laisser snober aussi facilement. Une petite expression victorieuse passa furtivement sur ses traits lorsqu'elle se tourna à demi vers lui pour lui cracher son venin. Mordante, la Laymon. Ca ne l'étonnait pas. N'était-ce pas pour ça qu'il était venu la trouver ? En partie, forcément.
Il arqua un sourcil quand la jeune femme lui parla de la qualité de sa fête. Cette même fête qu'elle venait de qualifier de « chouette » avant sa venue. Un peu contradictoire, la verte, ce soir. Il se demanda si elle en était à son premier verre, et choisit de ne pas répondre à ses provocations. Il en aurait largement l'occasion plus tard.
Harmorica s'empara de son verre et il n'eut pas le réflexe de l'en empêcher, plutôt intrigué par le comportement de la demoiselle. En voyant sa propre vodka disparaître entre ses lèvres, il se dit que de toute façon, maintenant, elle n'en était plus à son premier. Sans doute pas à son second non plus. Il jubilait intérieurement : ça allait être intéressant, de la voir encore plus piquante que d'ordinaire. Déjà qu'elle n'avait habituellement pas sa langue dans sa poche … Elle enchaîna en lui posant deux ou trois questions au sujet de Krum, et lui il récupéra son verre en inclinant la tête, l'air de répondre « de rien » à son « merci » silencieux. « Nikolas fait pas la gueule. Il est au dessus de ça. Il a même l'air content, si tu veux tout savoir !  »


Deklan éclata soudain de rire. Il n'y croyait pas une seconde. Le dévouement de la Laymon à défendre son meneur était admirable et si le meneur en question n'avait pas été Krum, il l'aurait sans doute reconnu. Mais là, ça le faisait juste rire. « Alors celle-là, elle est excellente. Krum, au dessus de ça ? Ce serait bien la seule chose au dessus de laquelle il est, remarque. Je pourrais bien le lui accorder. » Il se remettait doucement de son hilarité, et un autre genre de sourire vint barrer ses lèvres lorsqu'Harmorica lui demanda pourquoi il ne choisissait pas un adversaire à sa taille. Ca, c'était de la provocation pure et dure. Il nota cependant que même si ce n'est sûrement pas ce qu'elle avait voulu, la formulation de la demoiselle sous-entendait clairement que Krum n'en était justement pas un, d'adversaire à sa taille. Un sourire en coin accroché sur le visage, il s'apprêtait à répondre quand elle continua sur sa lancée de questions. « Pourquoi t'as choisi d'emmerder Nik et pas quelqu'un d'autre ? »


Une lueur un peu mauvaise passa dans le regard du Levski lorsqu'il répondit, sans doute un peu trop spontanément. « Parce qu'il est méprisable et qu'il se prend pour le roi du monde. Ca lui fait pas de mal de descendre un peu de son piédestal. » Il ricana doucement, débordant de mépris. Il n'y avait pas de mot pour décrire ce que le meneur pensait exactement de celui qu'il se refusait à considérer comme son homologue. Pitoyable, pathétique. Il ne comprenait même pas comment il avait pu arriver à la tête de son clan. Il aurait truqué les votes que ça ne surprendrait même pas Deklan. « Quant à trouver quelqu'un à ma taille » reprit-il, un peu énigmatique « Je ne demande que ça. Encore faudrait-il qu'il y ait quelqu'un avec assez de cran pour relever le défi, dans ce château. » Il ponctua sa phrase d'un sourire clairement provocateur. « On pourra en reparler quand tu seras un peu moins occupée à cirer les pompes de ton pseudo meneur. »


Il aurait voulu avoir un verre plein entre les mains pour se donner un peu de contenance. A défaut de mieux, il se pencha un peu en avant et étendit le bras pour déposer celui que Harmorica avait vidé sur une petite table en bois. La demoiselle le méprisait clairement. Peut-être plus encore qu'il ne méprisait Krum, et il aurait beau dire ce qu'il voulait, ça le dérangeait quand même un peu, parce qu'il aurait presque pu l'apprécier s'il n'y avait pas eu l'autre minable dans l'histoire. Et puis merde, il valait quand même mille fois plus que ce troll en culotte courte, fallait pas déconner non plus.


How am I supposed to let you go ?
Iriklan ✻ Now you stand in front of me and all the rain is turning into snow. Can you tell me that you're real ? So I can really know that everything I feel I can finally show. Standing next to me, the person I can be is finally here and he won't back down at all.

bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Might be a fool to want you babe | Harmoriklan Ҩ Mer 13 Avr - 19:31

» Might be a fool to want you babe

― Deklan Levski & Harmorica Laymon ―


“ ― The only time that I'll be by your side.
I only love it when you touch me, not feel me „

En vérité, c’était elle qui était au-dessus de tout cela. Les petits jeux puérils des deux meneurs commençaient à franchement l’agacer, et elle ne défendait Nikolas que pour conserver SON honneur à elle. L’enfoncer aurait été une trahison. Elle l’aimait plus que sa propre vie, il comblait les vides et les manques de son existence chaotique et il était le leader du clan qu’elle avait choisi de rejoindre, pour lui. Pourtant… à écouter Levski rire de la défense qu’elle offrait à son ami, elle se rendait compte qu’elle en devenait aussi idiote et pathétique qu’eux. Elle ne l’admettrait jamais tout haut, mais Deklan avait raison : Nik n’avait jamais et ne passerait jamais au-dessus de leurs  conneries. Il était bien trop orgueilleux pour ça.

Harmorica osait à peine croiser le regard du Flamme. Elle sentait sa présence trop proche et une sensation étrange lui parcourut l’échine lorsqu’il reprit la parole, son souffle effleura ses pensées de plus en plus embrumées par l’alcool. Elle était venue ici pour se noyer dans un ailleurs réconfortant et qu’on lui lâche la grappe… pourquoi avait-il fallut que le grand Levski s’intéresse à sa pomme d’Eclair sans intérêt ? Elle l’écoutait déglutir ses reproches et ses certitudes en silence, désespérée de trouver face à elle un verre à nouveau vide. Réflexion faite, les Flamme n’étaient peut-être pas d’aussi bons organisateurs qu’elle le croyait finalement… Elle manqua d’en faire la remarque salée à son camarade, l’esprit attiré par un aspect irrévocablement tentant de ses remarques.

Suivant des yeux le verre vide que le meneur alla déposer plus loin, elle attendit qu’il recentre son attention sur elle avant de lâcher d’un air moqueur : « C’est que tu es un très mauvais joueur. Des gens à ta taille, tu peux en trouver des tas dans cette pièce, il suffit de savoir où regarder. Nikolas aurait-il faire naître une fleurette en toi que tu ais été attiré par sa médiocre concurrence ? ». Sourire au coin des lèvres, elle guettait avec attention la réaction du jeune homme.
Pour sûr, il n’allait pas être déçu de sa soirée avec elle !

Insulter son meilleur ami, l’Eclaire le faisait rarement. Mais actuellement dans son esprit, ça sonnait juste. C’était pour la bonne cause. Si Harmorica parvenait à détourner Levski de Krum pour qu’il se fixe sur elle à la place, c’était gagné. Même si en réalité, elle n’était pas sûre que Nikolas, malgré ses protestations, ai envie d’arrêter de se battre avec le meneur des Flammes. Un instant, elle hésita, laissant son regard vagabonder dans celui de son adversaire. Les laisser continuer leurs jeux idiots était au-dessus de sa personnalité. Elle ne supportait plus cette situation, dans laquelle elle avait été malgré elle emportée et qui la frappait de tous côtés, sans qu’elle puisse s’en échapper, comme si elle évoluait dans un ouragan en folie.
Elle prit soin de ne pas quitter sa cible des yeux alors qu’elle se penchait vers lui lentement. Elle s’imaginait entrer dans sa tête et lire ses pensées exacerbées et cela ne fit qu’accentuer le plaisir du jeu.

Un instant, sa concentration se perdit dans la contemplation de ses traits fins et masculins. Elle se surpris à penser qu’il y avait un charme certain dans ses pommettes saillantes et ses contours ciselés. Chassant ses pensées malsaines de son esprit, elle reprit sa réalité en mains comme on se réveille en sursaut. D’un coup, elle l’esquiva et saisit le verre qu’il lui avait repris quelques secondes plus tôt et déposé sur une table basse, avant de lui présenter, créant à nouveau une barrière entre eux. « Oublie tes jeux de bac à sable avec Krum, tu vaux mieux que ça. Deviens un adulte, Levski, il serait peut-être temps… » Elle lui offrit un sourire carnassier, ses yeux sombres lançant des éclairs de défi. Il voulait jouer ? Ils allaient jouer. Mais selon SES règles.



― made by hope ―
Revenir en haut Aller en bas
petit géranium vivace.
avatar
petit géranium vivace.

HOMINUM REVELIO ϟ
Statut du sang : PurMessages : 963Date d'inscription : 01/05/2014Localisation : Derrière toi
Ҩ Re: Might be a fool to want you babe | Harmoriklan Ҩ Mer 10 Aoû - 15:19

Baver sur Krum avait toujours plu à Deklan. Comme un petit plaisir quotidien ; là où d'autres prenaient leur jus de citrouille, restaient glander au lit pendant deux heures ou se massaient les pieds avant d'entamer la journée, lui, il critiquait un peu l'Eclair. Gratuitement ou pas -souvent pas-, parce que ça le détendait, et que de toute façon Nikolas allait bien trouver un moment dans la journée pour confirmer ses mots empoisonnés.
Est-ce qu'il le diabolisait ? Non, ce serait lui accorder un peu trop de crédit. C'était surtout ça, le problème. Peut-être qu'il avait tort d'être si catégorique (parce que le petit prince devait bien avoir quelques qualités -aussi cachées soient-elles- pour avoir atteint le statut de chef de clan), mais à vrai dire il se sentait tellement au dessus de ça, au dessus de lui, que le Flamme ne se remettait même plus en question. De toute façon, il n'avait jamais été très doué pour ça. Mais il le vivait bien. Mieux, en tout cas, que ceux qui passaient leur vie à douter d'eux-mêmes. Ce qui, de toute évidence, n'était pas non plus le cas de Krum. Comme quoi ça ne ferait quand même pas de mal à certains. Mauvaise foi quand tu nous tiens.

En un sens, il comprenait que son comportement exaspère Harmorica. Mais est-ce que ça ne rendait pas les choses encore plus amusantes ? « C’est que tu es un très mauvais joueur. Des gens à ta taille, tu peux en trouver des tas dans cette pièce, il suffit de savoir où regarder. Nikolas aurait-il faire naître une fleurette en toi que tu ais été attiré par sa médiocre concurrence ? » Il lui sourit, glissant sur sa remarque au sujet de sa prétendue mauvaise volonté pour se concentrer sur ce qui l'intéressait : elle venait de dénigrer Krum, et rien ne pouvait lui faire plus plaisir. Mieux : elle venait de reconnaître qu'il valait mieux que lui. Il l'aurait presque embrassée d'avoir répondu à sa provocation exactement de la manière dont il l'attendait. Harmorica le méprisait ? Elle se fourvoyait. La preuve en était qu'elle était en train de tomber dans son jeu et qu'elle ne se rendait compte de rien. La verte le regardait si intensément qu'il aurait pu jurer qu'elle cherchait à lui transpercer les prunelles. Il sourit encore ; elle semblait hypnotisée. Silencieuse, immobile, elle avait l'air ailleurs. Deklan se demanda un instant si l'alcool ne lui avait pas fait quitter la pièce quelques instants, mais à la façon dont elle commença à se pencher vers lui, il préféra se dire qu'elle était juste en train de fantasmer. Son sourire s'élargit ; c 'était trop facile. Il se serait sûrement mis à rire s'il n'avait pas été incapable de détacher ses iris du visage de plus en plus proche de la jeune femme.

Lorsqu'elle se reprit dans un sursaut, il se surprit à frissonner, reprenant une conscience relative de ce qui était en train de se passer. Il se redressa précisément au moment où elle l'esquivait, se faisant violence pour ne pas se racler la gorge, interpellé par la tension qu'il sentait au creux de ses reins. L'air de rien, il s'employa à redonner une expression normale à son visage, faisant face à l'air presque menaçant de son interlocutrice ; laquelle lui servit une remarque bien sentie en lui tendant son propre verre vide. Il ne répondit pas immédiatement, saisissant les deux verres avant de s'éloigner, un sourire au coin des lèvres. Devenir adulte. Quel concept intéressant.

Il s'approcha du comptoir et attendit qu'Igor lui serve les vodkas qu'il avait demandées. Qu'est-ce qui s'était passé, une minute plus tôt, au juste ? Rien de compliqué, en soi. Il pensait avoir gagné, donc il s'était laissé surprendre quand elle l'avait esquivé au dernier moment. Et ça l'avait exaspéré. Ca expliquait tout à fait sa volonté de ne pas la laisser s'échapper. Lui montrer que d'eux-deux, c'était lui qui menait la danse. Il sourit tout seul, revigoré. Elle ne perdait rien pour attendre.

Les verres remplis, il remercia Igor et lui promit de payer en fin de soirée avant de retourner trouver Harmorica. Elle s'était assise à la table près de laquelle ils se tenaient un peu plus tôt ; aussi s'installa-t-il en face d'elle. « A la tienne, Laymon. » fit-il en faisant glisser son verre jusqu'à elle avant de lever le sien pour trinquer. Il prit une gorgée, reposa le verre sur la table avant de reprendre là où ils s'étaient arrêtés. Dans la discussion, s'entend. « Admettons que je vaille effectivement mieux que ces jeux de bac à sable avec Krum. » Il s'arrêta, prenant le temps de plonger tout entier dans les prunelles de la jeune femme. « Et que tu sois l'une de ces adversaires prétendues à ma mesure. » La bravade ne le quittait jamais vraiment. Il souriait, de ce sourire confiant et provoquant qu'il n'avait même plus besoin de forcer. « En tant qu'adulte responsable je suppose que tu aurais quelque chose d'un peu plus intéressant à me proposer. » Elle voulait jouer selon ses règles ? Parfait. Il était prêt à les entendre, et à gagner au propre jeu de la Laymon.


How am I supposed to let you go ?
Iriklan ✻ Now you stand in front of me and all the rain is turning into snow. Can you tell me that you're real ? So I can really know that everything I feel I can finally show. Standing next to me, the person I can be is finally here and he won't back down at all.

bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

HOMINUM REVELIO ϟ
Ҩ Re: Might be a fool to want you babe | Harmoriklan Ҩ

Revenir en haut Aller en bas
 

Might be a fool to want you babe | Harmoriklan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fool them [PV]
» ❝ EVENT n°2 ! Coachella babe
» i'm creeping in your heart babe (caleb)
» cappie ♦ runaway babe 'cause i'm like a rolling stone
» Un joli pissenlit, pissenlit, lit, lit... [FINISHED OH YEAH BABE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet